Billet de blog 26 nov. 2022

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

153. "Démocratie"

Le fondement de la démocratie consiste 1. à reconnaître la diversité humaine, et organiser les débats qui ouvrent le vivre ensemble. 2. en l'efficacité de contre-pouvoirs, dont celui de la Justice. L'un et l'autre durement attaqués par un pouvoir qui nous tire fortement vers un régime totalitaire policier de caste. Et pas à pas, ou par la guerre, a entrepris d'imposer son totalitarisme partout.

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Déjà en juin 2009, Mireille Delmas-Marty prononçcait un cours au Collège de France qui a traité des mutation de l'Etat par atteintes aux Libertés accumulées au cours des dernières années notamment par les lois de sureté.

Depuis tout a ètè mis à profit pour ajouter de nouvelles restrictions.

L'actualité vient de nous choquer sous deux atteines lourdes à la démocratie :

La démocratie est sapée par le pouvoir lorsqu'il légifère par rafales de 49-3. y compris scnandaleusement pour forcer l'adoption sans débat du budget !

Sapée par sa dernière innovation : injecter dans le système judiciaires la pratique de la censure préventive par une décision sans droit de défense.

Cela fait suite à une longue durée de traque de différences d'expression et d'action sanctionnées pour "séparatisme". Traque qui instaure un apartheid autour de catégories  : les réfugiés, les jeunes, les femmes, les handicapés, les lgbt, "ceux qui comptent pour rien" comme l'a formulé E.Macron à peine élu en 2017. Et tous ceux, y compris enseignants, qui osent énoncer des savoirs qui contredisent les discours mensongers du pouvoir. (le mots wokisme est lancé" à tout propos critique sans que personne ne parvienne à définir ce mot-fatwa.

Lire la remarquable série Mediapart de 20 articles : Chronique de la haine ordinaire. Chez de nombreux individus et dans les institutions. Une maladie postcolonial et néolibérale.

Surtout, la démocratie étouffe sous la main-mise des multinationales sur ses institutions, sur le personnel politique, sur des instances internationales. Multinationales qui utilisent par la force de vastes zônes de non-droits, et d'esclavage. Ce que montre ce billet  :  *

La spirale prix - salaires a été remplacée par la spirale prix - profits - capital. **

Résister.

ZAD partout !

===============

*https://blogs.mediapart.fr/marie-laure-guislain/blog/261122/la-coupe-du-monde-n-est-que-la-pointe-de-l-iceberg-d-un-systeme-mortifere

** Lire l'article de Martine Orange du 10 janvier 2023.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.