117. "60 millions de procureurs" Non : tous citoyens. L'heure du bilan viendra !

Procureurs, Non ! 60 millions de citoyens qui veulent comprendre jusque dans la coulisse. Pas seulement entendre la com'. Mais connaître et comprendre la coulisse des puissants. Nous refusons d'être réduits à l'état de veaux en usines d'élevage. Ni peuple des rats qu'Hans joueur de flûte emmène noyer.

Procureurs, Non !

60 millions de citoyens qui comprennent

que le système mondialisé auquel les gouvernements obéissent, 

est incapable de se contrôler lui-même.

La com' la plus séduisante ne parvient pas à cacher les destructions, les violences, les génocides et l'autodestruction qu'il porte rageusement dans le monde.

 

Un procureur fait l'instruction et met en accusation :  Macron joue la victimisation pour se faire plaindre.

Les Citoyens font la cité. Délibèrent comme ils peuvent, là où ils peuvent, là où ils sont. Malgré les menaces, malgré mises garde à vue à domicile.

Les Citoyens refusent qu'un Parlement élu soit amusé sur une loi "Bien-être animal" quand rien n'est fait contre la destruction des insectes et organismes du sol, destruction des oiseaux, des animaux sauvages, pollution massive des océans, destruction des habitats naturels d'ou productions incontrôlables de virus. Amusé à bricoler la Constitution... quand les décisions se prennent avec les forces armées dans le secret d'un Conseil de Défense surgi d'on ne sait où !

Nous refusons d'être réduits à l'état de veaux en élevage industriel, trompés avec des chiffres bricolés *, dépouillés, surveillés, excités les uns contre les autres, gazés, tirés au LBD, accusés d'intentions issues des fantasmes de policiers haineux. 

Nous refusons la hiérarchisation par le pouvoir et les abus de pouvoir. Refusons d'être traités en sous-humains et tutoyés, humiliés, battus.

Ni veaux, Ni peuple des rats qu'Hans joueur de flûte emmène noyer.

Macron est grillé.  La finance mondialisée va nous mettre un autre de ses produits dans les pattes :  ça va commencer à grenouiller... 

Pas de victimisation présidentielle !  Ni de procès populaire !

L'heure du bilan fait collectivement par les CITOYENS viendra et ne laissera RIEN dans l'ombre !

 +++++++++++++++

 

 * chiffres bricolés :  nombre de morts par covid.  L'INSEE fait un gros travail d'études statistique, de 15 j en 15 j, et maintenant sur l'année 2020. Graphiques assorti de commentaires détaillés. Voir le site INSEE morbidité journalière 2020.  Ainsi, du 1 au 15 novembre, la moyenne journalière de décès toutes causes confondues pour tout le pays, est de 2260 contre 1700 en 2019. L'excédent est donc 560 soit 25% du chiffre quotidien pour cette quinzaine de 2020. C'est le maximum de la crête d'automne. Moitié de l'excédent du pic du 1 avril. (2800 en avril 2020 - 1800 novembre 2020) 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.