Billet de blog 31 août 2022

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

Etat des lieux 3. présent et avenir des (anciens ?) colonisés

Dégradation rapide et alarmante des conditions des peuples de la planète. Du fait de l'exploitation par le capitalisme néolibéral incontrôlé. Vers les guerres et fascismes du 21°siècle.

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pour ouvrir cet Etat des lieux 3, je reproduis ici un document de 1956, lettre d'Aimé Césaire à Maurice Thorez 

Extrait : 

"Outre l’attitude inexcusable des dignitaires français, outre le « vote du Parti Communiste Français sur l’Algérie, vote par lequel le parti accordait au gouvernement Guy Mollet Lacoste les pleins pouvoirs pour sa politique en Afrique du Nord », Césaire y affirme que nous, hommes de couleur, en ce moment précis de l’évolution historique, avons, dans notre conscience, pris possession de tout le champ de notre singularité et que nous sommes prêts à assumer sur tous les plans et dans tous les domaines les responsabilités qui découlent de cette prise de conscience ».

« En tout cas, il est constant que notre lutte, la lutte des peuples coloniaux contre le colonialisme, la lutte des peuples de couleur contre le racisme est beaucoup plus complexe – que dis-je, d’une tout autre nature que la lutte de l’ouvrier français contre le capitalisme français. »

Cette lettre est évoquée dans le billet  :  https://www.mediapart.fr/studio/documentaires/culture-idees/cesaire-contre-aragon-de-l-insoumission-poetique-la-revolte-politique

Et un film :  

 Césaire contre Aragon. France. 2017. 52 min // Auteur & réalisateur : Guy Deslauriers //
Scénario : Patrick Chamoiseau // Image : Jacques Boumendil, Charles Sautreuil et Cyril de Virginy // Son : Erwan Kerzanet et Yolande Decarsin // Montage : Laurence Henry // Production & diffusion : Kreyolimages et France Ô

-----------------

En France même :

Interdit aux Arabes :   https://www.mediapart.fr/journal/france/310822/discriminations-au-restaurant-l-avenue-paris-revelations-sur-une-enquete-baclee

https://www.mediapart.fr/journal/france/270822/feminicides-au-sein-du-couple-adolescentes-et-jeunes-filles-des-victimes-hors-des-radars

Conditions toujours plus insupportables dans les prisons, celles des petites gens 

Antilles sous chlordécone et sous grande distribution : https://www.mediapart.fr/journal/economie/290822/dans-l-outre-mer-la-concentration-de-la-grande-distribution-tire-les-prix-vers-le-haut.

Celles et ceux qui vivent à la rue, dont les réfugiés.

Omerta sur les conditions faites aux personnes handicapées.

Lire la série Mediapart :  "La vie des sols". ou plutôt , la mort des sols.

---------------

Gambie :

https://reporterre.net/Entre-meurtres-et-corruption-le-juteux-business-du-sable?htm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_hebdo

...l’extraction du sable détruit le littoral. Ceux qui s’opposent à cette économie parallèle le paient parfois de leur vie.(...) Depuis 2018, la société minière Gambie Angola Chine (GACH Mining) exploite le sable noir, qui contient de fortes concentrations de zircon, de silice et de quartz 

--------------

Déforestations massives, pêches par bateaux-usines qui vident les côtes africaines pour nourrir les élevages de poissons que nous mangeaons, Réchauffement incontrôlé qui provoque la fonte des glaces polaires et montée des eaux, milliers de tonnes de déchets polluants déversés, débris de plastique qui ont tout envahi, pesticides, subsbstances cancérigènes et perturbateurs endocriniens, extractions minières dévastatrices,...

le capitalisme industriel et financier hors contrôle.  Oui on examinera chaque pays devenu inhabitable.

Et évidemment les guerres pour s'emparer de territoires, dont évidemment la destruction à petit feu sous complicité générale du peuple Palestinien, des peuples kurdes, Yémen, des Ouighours après la prise de possession du Tibet. et bien d'autres... Et évincer les peuples Premiers encore en vie.

Contribuez !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte