Billet de blog 23 juin 2012

Madjid MESSAOUDENE
Abonné·e de Mediapart

Question d'identité

 « Il est très important que des français viennent dans les villes arabes d’Israël, car ces habitants sont les grands oubliés de l'Histoire ».

Madjid MESSAOUDENE
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 « Il est très important que des français viennent dans les villes arabes d’Israël, car ces habitants sont les grands oubliés de l'Histoire ».

C'est en ces termes que le Directeur du centre culturel français de Nazareth nous a accueillis, dans ses locaux qui méritent à coup sur un petit rafraîchissement...

Il faisait une chaleur écrasante et nous étions tous à la recherche d'un coin d'ombre pour nous protéger du soleil.

Les croissants dans une main et le café dans l'autre, il nous explique combien les arabes israéliens ont un statut peu connu en dehors de cette région du monde et nous fait, ainsi, prendre conscience de la nécessité d'une telle coopération entre villes françaises et villes arabes israéliennes.

Certains d'entre nous n'avaient pas saisi cette importance, et n'avaient pas non plus imaginé qu'il pouvait exister des villes arabes qui n'adhéraient pas à l'autorité israélienne sous laquelle elles étaient placées et ne souhaitaient pas non plus être rattachées à un état palestinien, si un jour il était crée.

Question d'identité....

« Je suis un arabe palestinien citoyen d’Israël ».

Ramiz JARAISY, Maire de Nazareth, se présente à nous ainsi, montrant son attachement à ses racines autant qu'a sa ville.

Nazareth est la plus grande ville arabe israélienne avec plus de 80 000 habitants, nous explique t-il.

Les palestiniens de 1948, comme on appelle les habitants de Nazareth, ont choisi de résister à l'exil forcé au moment de la Nakba (la catastrophe pour les Palestiniens).

Depuis, ils subissent quotidiennement des discriminations de l’État israélien : ils reçoivent, par exemple, moins de subventions qu'une ville israélienne à majorité juive.

Pire, l’État israélien a confisqué il y a plusieurs dizaines d'années des terres à la ville de Nazareth afin d'y construire une ville nouvelle, appelée Nazareth Illit.

Cette ville est très majoritairement peuplée de juifs et dotée d'équipements très modernes, comparativement à la ville originale, peuplée elle d'arabes chrétiens et musulmans pour la plupart.

La situation est très différente de celle de Cisjordanie, en ce que le quotidien d'un arabe israélien est moins difficile que celui d'un palestinien qui peut subir à tout moment l'arbitraire de l'armée israélienne.

Le cheveu grisonnant mais le discours ferme, il aime a rappeler qu'ils sont les habitants originels de la région.

Selon la Bible, Jésus y à vécu, c'est pourquoi, des démarches sont entreprises pour inscrire Nazareth dans le patrimoine de l'Humanité auprès de l'Unesco.

Pour Ramiz JAIRAISY, il y a urgence à préserver la spécificité de cette identité, quand le gouvernement israélien parle de réduire l’État d’Israël à la religion juive.

C'est pourquoi, les élus arabes palestiniens d’Israël ont décidé de créer une association regroupant l'ensemble des collectivités arabes d’Israël.

Et à la question de savoir si la vie à Nazareth ne serait pas meilleure si elle était rattachée à un État palestinien, Ramiz JARAISY nous affirme que cela ne changera rien : même avec l’avènement d'un Etat Palestinien, Nazareth restera une ville israélienne...

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Des médecins accompagnant des patients en cancérologie confient leurs doutes
La convention citoyenne sur la fin vie qui s’ouvre aujourd’hui doit se prononcer sur une légalisation de l’aide active à mourir. Deux médecins de l’Institut de lutte contre le cancer Gustave-Roussy, qui sont auprès des malades en fin de vie, partagent leur vécu et leurs interrogations.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Énergies
EDF face aux coupures d’électricité : la débâcle énergétique
Jamais EDF ne s’était trouvée en situation de ne pas pouvoir fournir de l’électricité sur le territoire. Les « éventuels délestages » confirmés par le gouvernement attestent la casse de ce service public essentiel. Pour répondre à l’urgence, le pouvoir choisit la même méthode qu’au moment du Covid : verticale, autoritaire et bureaucratique.
par Martine Orange
Journal — Médias
Faux scoop du « Point » sur Garrido-Corbière : un « accident industriel » écrit d’avance
Alors que l’hebdo avait promis de faire son autocritique en publiant une enquête pour revenir sur ses fausses accusations visant le couple LFI, la direction l’a finalement enterrée. Sur la base de documents internes, Mediapart retrace les coulisses de ce fiasco, prédit deux mois avant par des salariés.
par David Perrotin et Antton Rouget
Journal
Lutte contre l’antisémitisme : angle mort de la gauche ?
Les militants de la gauche antiraciste ont-ils oublié l’antisémitisme ? Un essai questionne le rôle des gauches dans la lutte contre l’antisémitisme et plaide pour la convergence des combats. Débat dans « À l’air libre » entre son autrice, Illana Weizman, un militant antiraciste, Jonas Pardo, et le député insoumis Alexis Corbière.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
La liberté d’aller et venir entravée pour les habitant⋅es de Mayotte
Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution les contrôles d’identité systématiques sur l’ensemble du territoire de Mayotte sans limite dans le temps. Il assortit sa décision d’une réserve qui apparait vide de sens : ces contrôles ne peuvent s’effectuer « qu’en se fondant sur des critères excluant […] toute discrimination », alors qu’ils apparaissent par essence discriminatoires.
par association GISTI
Billet de blog
Morts en Méditerrannée : plainte devant la CPI contre la violence institutionnelle
La plainte va soulever la question de la responsabilité de l'Italie, Malte, la commission européenne et l'agence Frontex dans le bilan catastrophique de plusieurs dizaines de milliers de noyés en Méditarrannée depuis 2014, au mépris du droit international et des droits humains. Questions sur la violence institutionnelle à rapprocher du projet de loi contre les migrants que dépose l'exécutif.
par Patrick Cahez
Billet de blog
Loi Darmanin contre les étranger·e·s : danger pour tou·te·s !
Ce mardi 6 décembre a lieu à 17H00 un premier « débat » sur l'immigration à l'Assemblée nationale initié par Gérald Darmanin préparant une loi pour le 1er trimestre 2023. Avec la Marche des Solidarités et les Collectifs de Sans-Papiers, nous serons devant l'Assemblée à partir de 16H00 pour lancer la mobilisation contre ce projet. Argumentaire.
par Marche des Solidarités
Billet de blog
Une famille intégrée ou comment s'en débarrasser - Appel OQTF
6 décembre : appel de la décision de l'obligation de quitter le territoire devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand, décision que nous avons déjà chroniquée. Cette famille particulièrement intégrée doit rester ici. Voici quelques vérités fortes apportées par son avocate et un des responsable de RESF63, le jour même d'un « débat » sur la loi immigration à l'Assemblée Nationale !
par Georges-André