Philippe Corcuff: «Nous ne vivons pas en démocratie»

"Leur dette, notre démocratie": Philippe Corcuff © béatrice turpin

Philippe Corcuff, intervenant lors de la dernière table ronde du dimanche 15 janvier 2012, a plaidé pour une stratégie «cosmopolitique» européenne et internationaliste, pariant sur la profondeur de la crise et des redéfinitions politiques et culturelles qu’elle va impliquer pour parvenir à hisser la politique démocratique au niveau international où elle est aujourd’hui requise.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.