Pierre Khalfa: «Se libérer de l'Europe néolibérale»

"Leur dette, notre démocratie" : Pierre Khalfa © béatrice turpin

Lors de la dernière table ronde de la journée du 15 janvier 2012, Pierre Khalfa, pour la Fondation Copernic, prône une stratégie de rupture européenne avec le néolibéralisme, par l’alliance des mouvements sociaux et citoyens et des initatives de ruptures pouvant passer par le niveau national mais sans s’y arrêter.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.