Santé : la réalité des dépenses

 

Nos gouvernants sont formels : 11,7% de notre PIB passe dans les dépenses de santé. Trop c'est trop ! Il faut réduire la part de ces dépenses...Regardons de près ces chiffres

 

 

 


Qu'est ce qu'un PIB ?

C'est un indicateur économique qui mesure les richesses créées dans un pays donné et pour une année donnée (wikipedia)

Evidemment il peut prendre en compte des richesses qui n'interviennent pas dans le bonheur individuel. L'exemple est la Guinée Equatoriale : 2ème PIB mondial par tête d'habitant (PPA), dans le CIA World Factbook. Ce pays sert de pavillon de complaisance à un certain nombre d'organismes financiers, qui contribuent au PIB du pays, sans contribuer au bonheur individuel de ses habitants. Ainsi la Guinée Equatoriale est 118ème au classement de l'indice de développement humain (basé sur trois critères majeurs : l'espérance de vie, le niveau d'éducation et le niveau de vie)

C'est beaucoup 11,7 % du PIB ?

Et oui c'est beaucoup, c'est en classement le deuxième pays du monde derrière les Etats Unis (16,5% du PIB pour la santé...tellement hors concours qu'ils disparaissent des graphiques cf ci-dessous, OECD Health date 2010) pour les dépenses de santé

 

Et par tête de Français c'est 3172 dollars en 2008 (même source OECD Health Data 2010), alors que les Etats Unis étaient à 7100 dollars, la Norvège à 4294, Suisse 3971, Luxembourg 3703, Autriche 3407, Irlande 3254, Allemagne 3208, Pays Bas 3199...

...la France n'est que neuvième dans ses dépenses de santé par habitant (y compris les états unis) !!!!!

Mais il faut admettre qu'avec 178 milliards d'euros par an...oui c'est beaucoup (sur les 2108 milliards du PIB)...oui il FAUT réguler la dépense.

Comment faire ? La tendance actuelle est de confier à la concurrence (privé/public) et au marché la régulation en partant du postulat que la meilleure efficacité au moindre coût (l'efficience en somme) est obtenue dans le secteur privé.

La régulation des dépenses par le marché est-elle efficiente ?

Comparons les objectifs atteints aux Etats Unis "modèle de la régulation" par le marché

- espérance de vie de la population 77,9 ans aux Etats Unis alors qu'elle est de 80,9 ans en France en 2008

- habitants sans couverture sociale en 2008 : 5 à 25% selon les états (contre 0% en France)

Examinons maintenant l'argent investi pour ces performances (cf ci-dessus)

7100 dollars aux Etats Unis, contre environ 3200 en France

... quel système est le plus efficient ?

 

Peut être faut-il s'arrêter et discuter les décisions politiques. Notre système de santé est coûteux, il faut le réguler. Les évidences assénées sur son coût exorbitant et l'absence d'autres régulations possibles que celle du marché, reposent sur des choix idéologiques et non des données économiques.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.