Le directeur de cabinet du maire de Saint-Denis doit démissionner.

Maison Commune de Saint-Denis exprime sa stupéfaction devant les propos indignes du directeur de cabinet de Mathieu Hanotin et l’inaction de celui-ci pour les condamner. Même « privés », ces propos -confirmés par leur auteur- sont indignes .

Maison Commune de Saint-Denis exprime sa stupéfaction devant les propos indignes du directeur de cabinet de Mathieu Hanotin et l’inaction de celui-ci pour les condamner. Même « privés », ces propos -confirmés par leur auteur- sont indignes .

M. Bonnot doit démissionner, la municipalité s’en désolidariser.

Maison commune se déclare solidaire de la jeune femme incriminée car porteuse, comme c’est son droit, d’un voile. Saint-Denis doit respecter sa diversité, la liberté de conscience, les droits prévus par la loi. C’est son histoire, ses combats.

Les démissions de la majorité de plusieurs élu·e·s sèment un grave trouble dans la ville. Elles ne doivent pas être l’occasion de refaire les municipales par anticipation, mais d’affirmer que d’autres choix positifs pour la population sont nécessaires et possibles dès maintenant.

Maison commune appelle au rassemblement citoyen du jeudi 8 juillet à 18h30 devant la mairie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.