Nous avons perdu notre chef de famille en raison de sa lutte

« Moi qui suis sa fille, je souhaite le soutien du reste du monde, de la communauté internationale, parce que nos capacités à nous sont très limitées… »
Indonésie : Filep Karma © AmnestyFrance
Indonésie : Filep Karma © AmnestyFrance
Indonésie : Filep Karma © AmnestyFrance

« Moi qui suis sa fille, je souhaite le soutien du reste du monde, de la communauté internationale, parce que nos capacités à nous sont très limitées… »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.