A Seillans, «il y aura un avant et un après»

Voici quelques temps, nous avions rendu visite à Loïs, paysan bio à Seillans, dans le Var, afin qu'il nous parle de son projet pour les municipales. Tandis que les élections approchent, et que sa liste citoyenne fait grand bruit dans son village, avec son programme basé sur l'écologie et la démocratie directe, nous sommes allés à nouveau à sa rencontre, dans sa ferme.

Loïs, contrairement à moi, et contrairement à ce que disent certains de ses adversaires (l'équipe du maire sortant, en place depuis des décennies) aux élections municipales, n'est pas un anarchiste, ni un militant d'extrême gauche. C'est un "simple" éleveur de chèvres, fabriquant de fromages bios, papa de deux enfants avec sa femme Fanny, et qui a rassemblé autour de lui une équipe variées, constituée d'habitant..e.s de tout horizon. Avec un seul but : développer les circuits courts, la vie locale, le bien-vivre collectif, et redonner du sens au mot "démocratie". 

Dans sa ferme, tandis que les chats vont et viennent et que ses enfants jouent dehors avec les poules, il nous raconte le déroulement de cette campagne, la construction de la liste, avec la conviction qu'il y aura "un avant et un après..." :

Une histoire de maire, la suite - Radio Chez Moi © Tele Chez Moi

Instantanés, c'est la petite photographie radiophonique de Radio Chez Moi. Merci à Loïs, tête de liste du projet municipal « Mieux vivre à Seillans », et à Fanny, pour leur gentillesse et leurs sourires. Enregistrement et montage son : Stéphane aka Esteban, interview : Phlémon aka moi-même.

Notre première visite chez Loïs :

Une histoire de maire - Radio Chez Moi © Tele Chez Moi

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.