Mačko Dràgàn

Chroniqueur indépendant

Nice

Sa biographie
29 ans. Prolétaire vagabond colérique d’ascendance balkanique. Anarcho-taoïste tendance Pessoa. Diplômé en Histoire et Lettres. Ouvrier paysagiste. Travailleur précaire. Militant libertaire. Associatif : Collectif Pilule Rouge, Collectif Punk & Paillettes, Nyima - Théâtre Sans Frontières, Télé Chez Moi, Mouais -le journal dubitatif, collectif Rue Libre, DAL 06, Ecuasol (Quito, Équateur...), etc. J'écris aussi des romans et de la poésie, le tout disponible sur demande en pdf à cette adresse : mackodragan@gmail.com
Son blog
233 abonnés Ni égards ni patience. Le blog de Mačko Dràgàn
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • Quand nous sortirons de nos trous

    Par
    Chronique enfermée, jour 10. Je ne supporte plus de voir les coupables pérorer, et appeler à l’union sacrée. « Nous sommes en guerre » ? Non, monsieur Macron. En lutte. Contre vous et vos semblables, toujours. Et quand nous sortirons de nos trous… les survivants iront chercher les morts-vivants du pouvoir, au nom et en mémoire de tous les vrais morts.
  • En maraude dans le monde d’après

    Par
    Chroniques enfermées (mais à l'air libre), jour 8. Depuis samedi dernier, avec le Secours Populaire et Emmaüs Roya, nous faisons des maraudes, livrant des dons alimentaires aux SDF, aux personnes replacées et à celles en difficulté. Au front, entre angoisses et dénuement, confrontés sur le terrain à la gestion très hasardeuse de cette crise par les pouvoirs publics. Mais toujours solidaires.
  • L’ère des monstres

    Par
    franz-bonaparta-a-nameless-monster-pdf
    Chroniques enfermées, jour 4. Le Covid-19 est un monstre, dans tous les sens du terme. Parce qu’il terrifie et tue, mais aussi et surtout parce qu’il « montre », « désigne », « avertit » (du latin monstrare et monstrum). Il désigne et accable… les véritables monstres. Parce que le monstre là-dedans, ça n'est pas le virus.
  • «Amour LibreS», un film documentaire à regarder confinés sous la couette

    Par
    Amour libreS - Télé Chez Moi & Pilule Rouge © Tele Chez Moi
    Ou : l'amour au temps du Corona... Aimons-nous confinés, et demandons-nous : ce serait quoi, une sexualité féministe et libertaire ? C'est la question que nous nous sommes posée dans ce documentaire. La tournée de projection ayant été annulée, nous vous le proposons en accès libre. A regarder sous la couette... en attendant que nos corps puissent exulter à nouveau à l'air libre.
  • Le confinement heureux, un privilège de classe?

    Par
    Chroniques enfermées, jour 3. Je vois passer sur Twitter la photo d’une banderole en espagnol : « La romantisation de la quarantaine est un privilège de classe ». Casili, qui poste la photo, ajoute : « quarantaine à deux vitesse : repos et loisir pour les uns, précarité et risque sanitaire pour les autres ». Et je m’interroge. Forcément.
Voir tous
  • Édition Mediapart des possibles

    A Seillans, «il y aura un avant et un après»

    Par
    Une histoire de maire, la suite - Radio Chez Moi © Tele Chez Moi
    Voici quelques temps, nous avions rendu visite à Loïs, paysan bio à Seillans, dans le Var, afin qu'il nous parle de son projet pour les municipales. Tandis que les élections approchent, et que sa liste citoyenne fait grand bruit dans son village, avec son programme basé sur l'écologie et la démocratie directe, nous sommes allés à nouveau à sa rencontre, dans sa ferme.
  • Édition Politique Fiction

    L’Enfer des porcs

    Par
    C’est l’histoire d’un marin, qui portera à jamais le poids de sa damnation. C’est une histoire qui parle de la prostitution des mineures. C’est l’histoire de la domination masculine. C’est l’histoire de l’Enfer. C’est l’histoire des monstres. Il n’y a pas d’oubli, et je ne sais pas s’il y a un pardon –encore faut-il le demander… (attention, récit éventuellement éprouvant)
  • Édition Politique Fiction

    La fourmi électrique

    Par
    «Je ne sais pas à quel moment j'ai glissé de l'autre côté»... C'est l'histoire d'une jeune personne qui travaille en hôpital psychiatrique, comme infirmière. Et qui est une femme, donc. Et qui est Noire. Et, à l'intersection de tout ça, à force de pressions, de violences, de refoulements, commence à poindre la folie...
  • Édition Politique Fiction

    La justice et l’ordre

    Par
    Derrière l'uniforme, y a-t-il un cœur qui doute ? Ce texte ose le croire. C’est l’histoire d’un flic qui a des principes. Qui aime l'ordre et la justice. Peut-être l'ordre un peu plus que la justice, certes. Et qui se retrouve mêlé à la chasse aux migrant.e.s. Et au reste. Il se sent mal, parfois. Il a des angoisses. D’autant que, lui-même… A la fin, il y a un twist.
  • Édition Politique Fiction

    Pense à celui qui ne dort jamais

    Par
    Les navires venant en aide aux migrants sont bloqués en mer. Les morts s'accumulent sous le regard de nos dirigeants, de Salvini à Macron. Comment pouvons-nous encore dormir ? Une prière dit : Toi qui va dormir, pense à celui qui ne dort jamais. Les exilé.e.s, sur leurs esquifs, ne dorment pas. Ce chant est celui de l'un de ces anonymes, perdus sur les flots.