Le baiser œcuménique entre le Pape et l’Imam d'Al-Azhar

Scandale dans les rues de Rome pour la nouvelle publicité Benetton qui montre un baiser «œcuménique» entre le Pape et l'Imam de la Mosquée d'Al-Azhar.

apertura-benetton-Vatican_Al-Azhar-940x664.jpgScandale dans les rues de Rome pour la nouvelle publicité Benetton qui montre un baiser «œcuménique» entre le Pape et l'Imam de la Mosquée d'Al-Azhar. Le style de la photo rappelle celui du baiser historique entre le leader communiste de l'Allemagne de l'Est Erich Honecker et le leader de l'Union Soviétique Leonid Brezenev réalisé par l'artiste russe Dimitri Vrubel sur le Mur de Berlin. La photo, jugée « outrageuse » par les hiérarchies du Vatican, montre Joseph Ratzinger - au siècle Benoît XVI - qui embrasse Ahmed el Tayyeb, Imam de la plus haute institution de l'Islam sunnite. La photo, initialement affichée tout près du Vatican, à Castel Sant'Angelo, a provoqué la réaction véhémente et lapidaire du Saint-Siège : « Inacceptable ». Résultat, la photo a été immédiatement retirée des murs de la capitale. « Le sens de la campagne est exclusivement de combattre la culture de la haine dans toutes ses formes » se défendent chez Benetton, promoteur de la campagne 'Unhate'. Quoi dire à ces messieurs ? Nous croyons bien sûr à la nécessité de diffuser une culture de l'amour et du respect entre les religions mais nous croyons aussi qu'en ce XXIème siècle il n'existe désormais plus aucune limite aux stratégies de marketing. Benetton ce n'est pas les Nations Unies ni l'Unesco, cette campagne aurait pu provenir d'un organisme international. Le fait qu'elle provienne d'une multinationale qui essaie uniquement d'augmenter ses ventes démontre à quel point nous sommes pris, voir lobotomisés, dans la culture de la marchandise et de la consommation. Cela étant dit, vive l'amour sans frontières.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.