Marco Cesario
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Méditerranée

Suivi par 14 abonnés

Billet de blog 25 mars 2010

Marco Cesario
Journaliste, Auteur
Abonné·e de Mediapart

Al-Jazeera et les Frères Musulmans: un mélange explosif

Marco Cesario
Journaliste, Auteur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Al-Jazeera proche de l'idéologie des Frères Musulmans ? Lors d'une interview donnée à une chaîne égyptienne et rediffusée par la chaîne de l'Institut de recherche des médias au Moyen-Orient (MEMRI), Abu Al-Gheit, ministre des affaires étrangères égyptien, a voulu d'abord rassurer les autorités du Qatar. Il n'y a aucun problème, il n'existe aucune tension entre le Qatar et l'Egypte. Le problème, dit-il, est avec la chaîne satellitaire Al-Jazeera, basée au Qatar, car sa position semble être trop proche de l'idéologie des Frères Musulmans. « Le problème est cette chaîne - a-t-il dit à la télé égyptienne - car cette chaîne parle toujours de choses qui ne plaisent pas à l'Egypte. Par exemple, si nous avons un souci à ramasser les poubelles, Al-Jazeera est la seule chaîne à en parler. Personnellement, je crois que le vrai problème c'est les gens qui dirigent cette chaîne, des gens proches d'une idéologie qui s'oppose à toute position prise par l'Egypte et qui affirment que la lutte armée est la seule voie possible pour notre nation ». Mais le ministre des affaires étrangères n'est pas le seul à manifester cette inquiétude. Selon des nombreux spécialistes du monde arabe, les Frères Musulmans auraient une profonde influence sur la société bédouine et conservatrice du Qatar. Le directeur général de la chaîne, Wadah Khanfar, était effectivement un membre de l'organisation des Frères Musulmans en Jordanie et un des plus proches collaborateurs de l'émir du Qatar. Le cheikh Youssef Al-Qaradaoui - l'une des figures religieuses les plus controversées et idéologue des Frères Musulmans - est très proche de l'émir du Qatar. Sa femme occupe des responsabilités importantes au sein du conseil d'administration de la chaîne. Al-Qaradaoui gère sa propre émission sur Al-Jazeera, «La chariâa et la vie», une chronique religieuse très suivie dans le monde arabe et musulman. Mamoun Fandy, journaliste au quotidien londonien arabe Asharq Al-Awsat, dans les colonnes de son journal, avait plusieurs fois accusé Al-Jazeera d'être « la chaîne des Frères musulmans ». L'intellectuel réformiste tunisien Khaled Shawkat, directeur d'un centre aux Pays-Bas pour promouvoir la démocratie dans le monde arabe, sur le site Elaph.com, a estimé que Al-Jazeera a été "détournée" par cette organisation islamiste. « Al-Jazeera était une opportunité historique pour faire avancer la démocratie dans le monde arabe - écrivait-il - Mais cette opportunité me semble désormais gâchée. La stratégie médiatique d'Al-Jazeera n'aspire plus à être en compétition avec celle de la BBC ou de la CNN, notamment au niveau de professionnalisme, d'indépendance et de courage. Au contraire, elle est devenue une chaîne affiliée à une certaine organisation politique, idéologique et religieuse (Les Frères Musulmans) dont elle cherche à diffuser les valeurs auprès du public arabe». Des nombreux dirigeants des Frères musulmans ont d'ailleurs utilisé Al-Jazeera comme plateforme. pour diffuser leur message. Le guide suprême des Frères musulmans, Mahdi Akef, y est apparu en 2006 ainsi qu'un membre du Conseil général d'orientation des Frères musulmans, Al-Abdul Munim Abdul Al-Futuh (plus tôt en 2004). Tout cela ne fait que confirmer les doutes du ministre des affaires étrangères égyptien. Dans cette optique Al-Jazeera - considérée longtemps par les médias occidentaux un modèle d'information libre au sein du monde arabo-musulman - serait un écran de fumée derrière lequel se cachent les activités subversives d'un groupe qui vise à discréditer et peut être à renverser un gouvernement national. De quoi être pessimiste sur le degré réel de liberté et d'indépendance dont bénéficient les médias dans le monde arabe.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Les Chinois défient la répression dans la rue sur l’air de « L’Internationale »
Le mouvement de protestation contre les mesures anti-Covid s’est étendu ce week-end à l’ensemble de la Chine. Plus d’une cinquantaine d’universités se sont également mobilisées. Des slogans attaquent le Parti communiste chinois et son numéro un Xi Jinping. Une première depuis 1989. 
par François Bougon
Journal — Asie et Océanie
« C’est un défi direct à Xi Jinping »
Pour le sinologue Zhang Lun, le mouvement de protestation en Chine est dû au sentiment de désespoir, en particulier chez les jeunes, provoqué par les mesures draconiennes de lutte contre la pandémie. Pour la première fois, les critiques envers Xi Jinping sont passées des réseaux sociaux à la rue.
par François Bougon
Journal — Europe
Bombardements russes : « Il n’y a aucune cible ici, ce sont des maisons, des jardins ! »
À Dnipro dans le sud de l’Ukraine, devant sa maison en ruines après une attaque de missile, l’infirmière Oxanna Veriemko ne peut que constater le désastre. Depuis le début de l’automne, la stratégie russe consistant à endommager les infrastructures fait de nombreuses victimes civiles. « Impardonnable », préviennent les Ukrainiens.
par Mathilde Goanec
Journal
Conditions de détention à Nanterre : l’État de nouveau attaqué en justice 
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise doit examiner ce lundi un référé-liberté visant à remédier d’urgence à « l’état d’indignité permanent et endémique au centre pénitentiaire des Hauts-de-Seine ». Les requérants dénoncent « l’inertie manifeste des autorités ». 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Bifurquons ensemble : un eBook gratuit
L’appel à déserter des étudiants d'AgroParisTech nous a beaucoup touchés, par sa puissance, son effronterie et l’espoir en de nouveaux possibles. C’est ainsi qu’au mois de mai, Le Club de Mediapart a lancé un appel à contribuer qui a reçu beaucoup de succès. Nous vous proposons maintenant ce livre numérique pour mettre en lumière la cohérence de toutes ces réflexions. Un eBook qui met des mots sur la révolte des jeunes qui aujourd’hui s’impatientent de l’inaction gouvernementale et qui ouvre des pistes pour affronter les désastres écologiques en cours.
par Sabrina Kassa
Billet de blog
Acte 2 d’une démission : la métamorphose, pas le greenwashing !
Presque trois mois après ma démission des cours liés à une faculté d’enseignement de la gestion en Belgique et la publication d’une lettre ouverte qui a déjà reçu un large écho médiatique, je reviens vers vous pour faire le point.
par Laurent Lievens
Billet de blog
À la ferme, tu t’emmerdes pas trop intellectuellement ?
Au cours d'un dîner, cette question lourde de sens et d'enjeux sociétaux m'a conduite à écrire cet article. Pourquoi je me suis éloignée de ma carrière d'ingénieure pour devenir paysanne ? Quelle vision de nombreux citadins ont encore de la paysannerie et de la ruralité ?
par Nina Malignier
Billet d’édition
Bifurquer : le design au service du vivant
15 ans d'évolution pour dériver les principes du design graphique vers une activité pleine de sens en faveur du vivant. La condition : aligner son activité professionnelle avec ses convictions, l'orchestrer au croisement des chemins entre nécessité économique et actions bénévoles : une alchimie alliant pour ma part, l'art, le végétal, le design graphique et l'ingénierie pédagogique.
par kascroot