Édouard Glissant : trésor "national". Lettre ouverte à R. Confiant, P. Chamoiseau et à leurs institutionnels

Nous sommes un peuple, Restituez-nous ! Nous sommes un peuple, Restituez-nous !

 

À la Une du Club de Médiapart en date du 08/09/2015 lien ici


ALLEZ-VOUS NOUS LAISSEZ VOLER LA MÉMOIRE DE GLISSANT ?

***

Par toutes les roches-fandé du sang invaincu des Arawaks,

 

Par la célérité des astres qui frappent l'attrition des hommes de mémoires raturées en un glorieux réveil sur la terre,

 

Par le grand Rift originel et lapidaire du pays d'avant où le casseur de roches du temps taillait à vifs éclats les vertus et la magie d'un monumental vertige,

 

Par l'incassable présence de ceux qui survécurent aux jardins des tourments sur l'infini des eaux,

 

Il est le trésor aux pieds de son peuple !

 

           RESTITUEZ-LE LUI !                         

                                                                                                          

                                                                                                                                                                                                         Pierre  Carpentier

 

Le 21 septembre aura lieu le versement officiel des manuscrits d'Édouard Glissant à la Bibliothèque nationale de France (BnF) et son oeuvre sera "élevée" au titre de Trésor "national" par le ministère de la culture et de la communication dans l'enceinte du ministère de la justice, réaction : 

"Ce qui m'a fait bondir c'est que toutes ses actions et réflexions du Front Antillo-Guyanais seraient désormais aux mains de ceux qui l'ont méprisé et combattu pendant toute sa vie".

L'université de la Martinique devrait se faire dénommée Université Édouard Glissant et son département lettres et histoire demander le rapatriement des archives d'Édouard Glissant car elles ne sont pas seulement littéraires. 

L'université pourrait demander un jumelage avec l'université américaine où il a enseigné avant de prendre sa retraite.

 Allez-vous nous laissez voler la mémoire de Glissant ?"

 

Lucie Louze-Donzenac.

(Avocate du barreau de la Guyane).

 

"Édouard Glissant, quand la BnF thésaurise la matière grise coloniale", atricle de blog MDP Lien ici : http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-carpentier/090315/edouard-glissant-quand-la-bnf-thesaurise-la-matiere-grise-coloniale

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.