« Trouble in Paradise : French Polynesia », à l’université Columbia de New York

Invité par le Département des Affaires Internationales de l’université de Columbia, le parti indépendantiste Tavini Huiraatira y présentait l’actualité des enjeux polynésiens : Essais Nucléaires, Cancer, Décolonisation, Mouvement Indépendantiste, Justice et plus encore. La plupart des médias polynésiens et «métropolitains» ayant fait l’impasse sur ce communiqué, un Grand Merci à Médiapart.

Affiche de la Conférence : « Trouble in Paradise » Columbia University. New York Affiche de la Conférence : « Trouble in Paradise » Columbia University. New York

« Conférence sous l'égide du prestigieux professeur Jenik Radon, auteur entre autres de la constitution ayant ramené la paix au Népal, mais aussi à la tête de l'un des plus grands cabinets d'avocats spécialisés dans les questions d'exploitation équitable des ressources naturelles dans les pays émergeants, elle a permis au Président Oscar Temaru, à mes collègues de l'assemblée de Polynésie, Richard Tuheiava et Tina Cross et à moi-même de présenter notre diagnostic, et nos perspectives pour l'avenir de Mâ'ohi nui. Une première qui appelle de nombreux développements futurs... » Moetai Brotherson, député du Tavini Huiraatira à l’Assemblée Nationale de la République Française.

Communiqué du Tavini Huiraatira. Front de Libération de Polynésie. Communiqué du Tavini Huiraatira. Front de Libération de Polynésie.

Tavini. FLP.2/2. Tavini. FLP.2/2.
À gauche, Richard Tuheiava, Oscar Temaru, Moetai Brotherson, Valentina Cross. À droite Dr Carlyle Corbin. À gauche, Richard Tuheiava, Oscar Temaru, Moetai Brotherson, Valentina Cross. À droite Dr Carlyle Corbin.

  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.