Euro 2020 : Cnews ne célèbre pas l’équipe de France de football

Alors que la France, qualifiée pour la coupe d’Europe de football l’Euro 2020, entame son premier match face à l’Allemagne ce mardi 15 juin 2021, sur la tv de l’homme d’affaire Bolloré Cnews les chroniqueurs polémistes n’ont pas cessé de la critiquer. Que reproche-t-on à notre équipe nationale ?

Alors que la France, qualifiée pour la coupe d’Europe de football l’Euro 2020, entame son premier match face à l’Allemagne ce mardi 15 juin 2021, sur la tv de l’homme d’affaire Bolloré Cnews les chroniqueurs polémistes n’ont pas cessé de la critiquer. Que reproche-t-on à notre équipe nationale ?

On reproche aux joueurs de l’équipe de France d’avoir décidé de poser un genou à terre avant le match pour marquer leur opposition au racisme. En quoi ça dérange Cnews au point de créer une polémique alimentée aussi par les réseaux sociaux des extrémistes identitaires ?
Il est vrai que cette chaîne a déjà été sanctionnée par le CSA pour ses prises de positions extrémistes et son animateur vedette Zemmour a été condamné plusieurs fois par la justice notamment pour haine raciale et haine religieuse.   

Ce mardi matin dans l’émission « l’heure des pros » qualifiée par TELERAMA « d’heure des prouts », Pascal Praud a fait de cette question du geste contre le racisme décidé par de l’EDF un thème du débat. Et pour conforter sa position le névrosé animateur a diffusé une intervention du candidat RN de la région PACA. Ce dernier s’exprimait sur ce sujet affichant qu’il était contre cet engagement des joueurs. Cette prise de parole de l’ancien homme politique sarkoziste s’est faite en violation de l’équité du temps d’antenne en période d’élections. Ce n’est pas la première fois que l’ancien médiocre animateur sportif Praud favorise le RN et cette tête de liste aux régionales. 

Tard dans la soirée toujours sur Cnews on assistera au même discours dans l’émission de M. Julien Pasquet entouré d’invités partageant son avis contre l’EDF. On est allé jusqu’à critiquer les supporters qui fêtaient la belle victoire des bleus après l’heure du couvre feu. En effet, des rassemblements ont eu lieu un peu partout dans les grandes villes de France.

A part Cnews et ses animateurs coincés comment ne pas manifester sa joie après la belle victoire des champions du monde et vice champions d’Europe renforcés par le retour dans l’équipe de l’attaquant du Réal de Madrid Karim Benzema ? Ces derniers ont livré un bon match. L’ensemble des commentateurs sportifs ont salué l’exploit de nos talentueux footballeurs qui nous ont donnés l’image de l’effort physique et de la solidarité du début jusqu’à la fin de la rencontre. 

Pour terminer, un article du journal Libé paru lundi 14 juin 2021 nous apprend que 36% des invités politiques de Cnews sont d’extrême droite. Sans compter les animateurs de cette chaîne et leurs invités « non politiques » qui tiennent des discours populistes extrémistes.
C’est tellement énorme que beaucoup dénoncent cette chaîne comme étant devenue « l’attachée de presse du parti de Le Pen ». 

-Voici le lien de l’article de Libération : 

36 % des invités politiques de CNews sont d’extrême droite –

https://www.liberation.fr/economie/medias/36-des-invites-politiques-de-cnews-sont-dextreme-droite-20210614_TP4X4N2KC5AHHHR7AH3ULWI6WU/

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.