L’Affaire Temaru VS le procureur de la république Leroy, est jugée demain à Nouméa

Un nouveau procès est fait, via Oscar Temaru, à la liberté d’expression indépendantiste tahitienne dans les Eaux troubles de la justice pan-océanique française en Polynésie. L’affaire à lėgitimité d’autodétermination politique, au fond, est « dépaysée » en Kanaky pour noyer le poisson dans le droit colonial. Le FLNKS monte au créneau.

"L'affaire Temaru-Leroy jugée ce mercredi à Nouméa" : sur FrancteTv Nouvelle-Calédonie 1ère, ici :

M. Oscar Manutahi Temaru M. Oscar Manutahi Temaru

Communiqué du FLNKS. Daniel Goa. Communiqué du FLNKS. Daniel Goa.

 L’affaire est renvoyée au 4 novembre (In Les Nouvelles Calédoniennes), ici :

Lettre de l’adjudicateur coutumier de droit, subrogé tuteur Wahopie Macane aux autorités coloniales françaises en KANAKY Lettre de l’adjudicateur coutumier de droit, subrogé tuteur Wahopie Macane aux autorités coloniales françaises en KANAKY


 Aussi, voir le billet de blog : "Le gène raciste persistant du droit français entrave l'autodétermination des Guyanais", ici :

 

Wahopie Macane. Wahopie Macane.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.