La loi du silence

MEDIAPART doit améliorer sa relation avec ses lecteurs et améliorer son choix des sujets traités.

J’ai signé la pétition pour demander une réévaluation du nouveau MEDIAPART mais je pense que nous devons également demander à la Rédaction de MEDIAPART d’améliorer sa relation avec ses lecteurs et d’améliorer son choix des sujets traités.
Comme d’autres abonnés, j’ai soumis à Edwy PLENEL et à plusieurs Journalistes de MEDIAPART des sujets importants, qui sont loin d’être des faits divers, en leur demandant d’en parler. Pour toute réponse, je n’ai reçu qu’un long silence alors que les sujets que je proposais intéressent de nombreux lecteurs.
Pour chacun des deux sujets proposés, j’ai rédigé plusieurs billets de blog mais ils ont été probablement peu lus car peu commentés.
Le 1er sujet qui commence à dater concerne de graves dysfonctionnements de la Justice française qui, en particulier, a blanchi mes Avocats félons. Ce n’est quand même pas banal !
Le 2ème sujet est d’actualité. Il décrit la façon scandaleuse dont les victimes des essais nucléaires français sont traitées par l’Armée. Je dénonce, en particulier, les faux en écriture établis par des responsables du Ministère de la Défense et validés par les Ministres successifs.
Bien que ces sujets soient sensibles, MEDIAPART ne devrait pas appliquer la loi du silence.
Jacques LECOQ

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.