Il n'y a pas d'identité nationale ou le pays se compose de tous ceux qui y vivent

Le débat sur l'identité (nationale) française pollue depuis le pays depuis une décennie. Si la question nationale ne doit pas être éludée, réaffirmons qu'elle ne se confond pas avec la question d'une délirante "identité nationale" qui n'est que le nom parlementaire de ce que l'extrême droite, confondant comme à son habitude gens et plantes, vivants et végétaux, appelle les "Français de souche".

Nous nous contenterons de quelques slogans avec l'espoir que ceux-ci résument une pensée sur le pays. Certains sont repris de formules existantes ; d'autres sont nouveaux.

- L'identité nationale n'est pas la question nationale !
- Il n'y a pas d'identité nationale, toutes les identités font la nation !
- La France est aussi un pays musulman et cele ne soucie que les réactionnaires !
- L'obsession des ancêtres est le signe d'un pays moribond. Affirmons un pays vivant !
- Quiconque vit ici est d'ici !
- Le pays se compose de tous ceux qui y vivent !
- Non à l'obsession de la terre et des morts ; préférons le pays de la mer et des vents !
- Contre la réaction nationaliste qui propose aux gens un destin de lombric ou de ver de terre, vive la nation arc-en-ciel !
- Il n'y a pas d'essence française, il n'y a qu'un pays vivant, perpétuellement réinventé !
- Laissons les morts enterrer les morts et proclamons le pays vivant !
- Il y a partout des gens de partout et la France ne fait pas exception !
- La France pour tous ses habitants !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.