Portfolio

Ne vous plaignez pas : révoltez vous !

Quelques photos de la manifestation du 9 Octobre : une réussite, une dynamique, du monde Reste a transformer l'essai et à convertir une manif plutot "plan plan" en ferment de révolte
  1. Comme souvent dans les manifs réunies, on pouvait voir des actions singuliéres, des individues avec leur "petit panneau" Celui ci est particulièrement significatif : "Macron" était bien "le roi de la fête".

  2. Une citation de Henri Krasuki particuliérement bien venue : "on ne négocie pas la régression sociale, on se bat contre".

    Le cortége du "front social" était particuliérement bien fourni et combattif.

    Le "front social" regroupe des syndicats particuliérement combattif (CGT Goodyear, sud poste 92, infocom cgt) pour aller vers une coordination des luttes, vers la gréve générale

  3. Le lycée Paul Eluard de saint Denis en lutte contre Parcoursup L'éducation nationale était bien représentée dans les cortèges, même si la FSU (qui appelait pourtant) n'était pas trés présente... Mais nombre de profs et pas mal d'étudiants et de lycéens avaient fait le déplacement ! Des cortèges particulièrement dynamiques et festifs, qu'on espère voir se multiplier !

  4. Travailleurs sans papiers de la CGT : tous unis pour réclamer des papiers pour tous et toutes !

  5. Les communeux de partis étaient là! La CGT "de masse et de classe" affiliée à la FSM aussi...

  6. Travailleurs en gréve sur Paris Est : on remarquera le slogan sur la banderole....

    Peu de cheminots et de cheminote en dehors de ceux et celles ci

  7. Coordinations d'hopitaux et de structures de santé en lutte. C'est un secteur "traditionnellement peu syndiqué", mais qui subi un tel déréglement de ses conditions d'emploi que la situation est en train de changer.

  8. Régularisation de tous les sans papiers ! Les Sans papiers et sans papiéres étaient particuliérement remonté contre ce gouvernement.

  9. Des lycéens aussi s'invitaient dans le cortége ! Et pas seulement dans le black block....

  10. Le théatre de la commune (à Aubervilliers) était aussi dans la rue : en gréve !

  11. De nombreux panneaux fait avec les moyens du bord : celui ci pour expliquer le désastre des "centres fermés" pour s'occuper des jeunes "en danger"....

  12. La CNT particuliérement dynamique

  13. Toutes les implantations renault de la région parisienne étaient bien représentée. Renault Lardy est toujours oublié : pas par moi !

    Créée en 1951, le Centre Technique de Lardy regroupe toutes les activités de mise au point des moteurs et des boîtes de vitesses du Groupe Renault, soit un effectif de plus de 2 000 travailleurs.

  14. Des structures de la poste de tous horizons et syndicats, dans l'unité.

  15. Les locaux de France Amérique Latine sur le parcours du cortège étaient pavoisés en l'honneur de la manif.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.