Portfolio

Portrait de résistants à l'air du temps : université d'été du NPA 2016 !

On les disait moribond, ils étaient 650 à Port Leucate. On les disait isolés, on les constate au coeur de toutes les mobilisations. Portrait de résitants à l'air du temps. Les taupes fouissent encore ! Portrait de résistants à l'air du temps, contre tous les renfermements sectaires.
  1. Banderole d'accueil de l'université d'été : lieu de rencontre, lieu d'échange, lieu de réflexion. La journée est organisée en 4 "rencontres", elles mêmes organisées en de multiples ateliers, débats,  exposés, etc. En général il y a quatres possiblité par "temps forts", soit au final le choix entre 16 possibilités, qui peuvent a leur tour déclinées en de multiples "parcours" ou picorés à volonté.

    En tout, c'est a plus de cinquantes débat que nous avons pu assister. Sans oublier tous ceux qui se recréaient au gré des rencontres.

  2. Alex Lollia, infatiguable lutteur guadeloupéen dont l'agression policiére dont il avait été victime lors du mouvment "lyanaj kont profytation" avait suscité une vague de solidarité ici et dans l'ile.

  3. Lors du débat "La domination par les mots et par la langue" intervention de Julien Salingue, par ailleurs animateur d'Acrimed.

  4. Lors du débat "Etat de guerre, état d'urgence, état policier", un militant syndical à Air France explique que l'état d'urgence à conduit a des "interdits professionnels" non justifiés (via le sacro saint "confidentiel défense") visant en premier lieu les supposés "musulmans", mais aussi dans un deuxiéme temps tous ceux qui "génent" d'une façon ou d'une autre.

  5. Philippe Poutou a longuement développé sur le sens solidement collectif de sa candidature.

  6. Lors de la projection de "Merci Patron" échange tendu entre une militante syndicale et François ruffin, réalisateur du film et président du journal "Fakir".

  7. Olivier (qu'on ne présente plus)  et Armelle (qui millite à Gennevilliers) échangent sur la politique économique et sociale, les luttes, etc.

  8. Edwy Plenel dont une des interventions cloturaient l'université d'été. Son invitation à utiliser "la bonté et la beauté" comme outils politiques a suscité autant d'interrogations que d'applaudissements.

  9. Lors du débat sur le "Bretix" un militant du Socialist Worker Party nous expliquait leur conception du "leftix" (sortie "de gauche" de l'union européenne) Un autre militant celui ci de "Socialist Resistance" nous expliquait une conception différente de la réponse à donner au référendum et au positionnement que cela impliquait

  10. Christine Poupin, porte parole du npa lors de sa prise de parole au meeting introductif à l'université d'été

  11. Interprétation boulversante de la "Chanson de Craonne" repris en coeur par toute l'assemblée !

  12. débat "Etat d'urgence, état de guerre, état policier"

  13. échanges sur le plan élaborée par la commission écologie "10 ans pour sortir du nucléaire"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.