Parution: «Chanson française et immigration»

Si la France est une terre d'immigration, peut-on en dire autant de la variété ? Ce numéro de Volume ! la revue des musiques populaires vise à retracer les parcours d'artistes d'origine étrangère en France, entre ceux qui ont intégré le patrimoine de la chanson française, et ceux qui ont marqué leur communauté en chantant l'exil.

"Avec ma gueule de métèque". Chanson et immigration dans la France de la seconde moitié du XXe siècle

Volume ! la revue des musiques populaires, n° 12-1. Sommaire et introduction en libre accès : http://www.cairn.info/revue-volume-2015-2.htm

Actes du colloque tenu à la BNF en octobre 2013.

Numéro publié en collaboration avec la BNF, l'ANR Écrin, l'URMIS (UMR - CNRS 8245 / IRD 205) et la Direction de l'accueil, de l'accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN).

210 x 210mm - 197 p. - 19 €

Couverture du n°12-1 Couverture du n°12-1

 

ISBN 978-2-913169-28-8

Commander sur le site des presses du réel.

Si la France est une terre d'immigration, peut-on en dire autant de la variété ? Ce numéro de Volume ! vise à retracer les parcours d'artistes d'origine étrangère en France, entre ceux qui ont intégré le patrimoine de la chanson française, et ceux qui ont marqué leur communauté en chantant l'exil. Expression protéiforme, la variété est un objet idéal pour observer les manières dont les identités immigrées et étrangères ont été travaillées dans les musiques populaires d'après 1945.

 

Sommaire :

Salah AMOKRANE, Pascal CORDEREIX, Naïma YAHI & Yvan GASTAUT, Avant-Propos

Yvan GASTAUT, Michael SPANU & Naïma YAHI, Introduction

Stéphane MOURLANE, Yves Montand, Serge Reggiani, c’est nous... les Italiens ?

Piero-D. GALLORO, « Je suis rital et je le reste... » Expertise de l’inclu­sion ita­lienne (en)chan­tée ou la trans­for­ma­tion spec­ta­cu­laire d’un mons­tre

Philippe TÉTART, Luis Mariano, pas­seur de fron­tiè­res et Esparisien

Bruno TUR, Et viva Conchita ! Le sté­réo­type de la « bonne à tout faire » espa­gnole dans la chan­son française (années 1960-1970)

Pierre SINTÈS, Georges Moustaki, « La Marseillaise » et l’air du Pirée

Victor PEREIRA, Chanson et immi­gra­tion por­tu­gaise en France : une musi­que du retour ?

Philippe HANUS, Douce France par Carte de Séjour. Le cri du « Beur » ?

Armelle GAULIER, Des sou­ve­nirs au fonds d’archi­ves : retour sur la tra­jec­toire du groupe Zebda, de l’asso­cia­tion Vitécri et la for­ma­li­sa­tion d’une action mili­tante-citoyenne

Tribune

Hadj MILIANI, Diasporas musi­cien­nes et migra­tions magh­ré­bi­nes en situa­tion colo­niale

 

 

Volume ! La revue des musiques populaires est une revue semestrielle à comité de lecture des éditions Mélanie Seteun, fondée en 2002 par Samuel Etienne, Gérôme Guibert et Marie-Pierre Bonniol. La revue offre un espace autonome aux chercheurs souhaitant développer des recherches spécifiques consacrées à l'étude pluridisciplinaire des musiques populaires, en croisant les apports méthodologiques et théoriques français (musicologie, ethnomusicologie, sociologie de la culture, histoire culturelle etc.) avec ceux des « cultural » et « popular music studies ». La revue a été publiée sous le titre Copyright Volume ! de 2001 à 2008.
Volume ! est publié par les éditions Mélanie Seteun, une structure associative montée en 1998 par Samuel Etienne et Gérôme Guibert, alors deux doctorants désireux de publier des « réflexions sérieuses sur les musiques populaires », généralement peu investies par la recherche universitaire, ou du moins avec l’attention habituellement accordée à d’autres produits de la culture considérés comme plus légitimes.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.