Lionel Patrix : le groove en liberté

Les concerts n'ont pas encore tout a fait repris, et la vie musicale continue de ressentir le contrecoup du covid19, Mais grâce aux échanges de la période de confinement propice aux découvertes et aux aventures musicales inédites, découvrons un nouveau talent et faisons vivre la musique vivante en contribuant à son projet participatif. Laissons Lionel Patrix nous groover la vie !

Dans ce vaste monde peuplé de sons, de mélodies, de rythmes endiablés, de danses sauvages et de purs instants de grâce sonore, toutes sortes de musiques  cheminent jusqu'à nos oreilles En ce qui concerne les musiques métisses, improvisées, celles qui ont un rapport plus ou moins direct au jazz et au blues il faut les voir « en direct ». C'est dire que la récente période de confinement a laissé beaucoup d'amateurs malheureux. Heureusement des tas de musiciens ont laissé un témoignage de ces musiques « en train de se faire » via nos moyens modernes de diffusion...

Parmi tous ceux là, j'ai fait une vraie découverte, celui de Lionel Patrix. Pianiste, chanteur, compositeur, il nous livre une musique ouverte et classique ! Quelque chose dont on a envie de parler. Lionel Patrix a un projet participatif  : il veut sortir un disque de ses meilleurs production avec un groupe de musiciens talentueux. Laissons le nous parler de son projet pour pourquoi pas y participer

 Le morceau qui m'a fait découvrir Lionel Patrix

See you again . Lionel Patrix (sax: Xavier Trombini) © LIONEL PATRIX

 Rencontre avec Lionel Patrix

 

lionel-patrix
Pourrais tu commencer par te présenter ?

Je m'appelle Lionel Patrix et je me passionne sur tous les aspects de la musique : le jeu, la composition, l'innovation musicale et la tradition. je suis pianiste, professeur de piano à l'EDIM et chanteur/rappeur Je suis aussi beatmakers (le beatmakers est celui qui conçoit les morceaux de rap) Je m'intéresse aussi à l'électronique musicale.

 Et ta formation ?

Ma formation musicale est d'abord classique , j'ai appris le piano classsique de 8 ans a 14 ans,

Je suis devenu un fan de rap à l'age de 15 ans et je me suis alors orienté vers le beat making et les programmes d'ordinateurs comme Cubase etc...en même temps que j'ai écrit mes premiers textes de rap/ Tout ça m'a fait écouter toutes les musiques actuelles, le jazz et c'est comme ça que je me suis retrouvé à l'EDIM "l'école des musiques actuelles" qui forme des musiciens amateurs et professionnels, et  pour lequel je suis maintenant enseignant !

Le style de musique que tu affectionne

je m'intéresse à tous les styles car en chacun d'eux il y a du bon à prendre pour former son identité: le rap; la trap, le RnB; la soul, le funk, les musiques sud américaine, le jazz, le blues, la Brit Pop, la musique gnawa, la musique d'afrique de l'ouest et j'en oublie forcément.  Bref, j'affectionne surtout une musique ouverte, ouverte aux autres, mais une musique qui bouge, qui vit, qui fait danser mais aussi penser...

 Un autre son :

Baby i'm sick of you Duke Jenkins (cover by Lionel Patrix's Band) © LIONEL PATRIX

Ton projet musical : un disque, pour quoi faire ?

J'avais de multiples activitées musicales en dehors de l'enseignement, jouer, chanter, composer, participer à des concerts, et je cherchait un format dans lequel je pouvais réunir les différentes facettes de ma personnalité. Un disque m'a semblé une excellente façon de procéder. Mais il fallait un format qui me permette de réunir tout ça, de ne pas partir dans tous les sens ! Et le format « Chanson » que j'affectionne est le liant dans mes multiples sources d'inspiration

Tu peut nous parler des musiciens qui jouent avec toi ?

Ce sont des gens que je connais bien, avec qui j'ai pas mal joué dans des tas de formations, et que j'ai rencontré dans des jams ou via l'école de musique où je suis professeurs Avec déjà une super paire pour assurer la rythmique avec Luigi Legendre à la batterie et Rémi liffran à la guitare basse mais il y a égakelebt Maxime Bazin, un très talentueux guitariste, Sandra Ellama excellente à la flute traversiere, Xavier Trombini que tu connais bien (note de l'interwiever : tu m'étonnes, on en reparlera plus tard) aux saxophones, bidou à la trompette, Louise Ausseill au chant et moi aux piano et chant.Eh bon on compte bien continuer aprés le disque pour présenter mes créations sur scéne. Mais c'est un peu tot pour en parler, surtout avec la période spéciale que nous vivons ! Le groupe réunis pour l'enregistrement sera le même sur scène, en live.

 Les prémisses de l'aventure

Let's groove © LIONEL PATRIX

Et il y aura quoi sur le disque

il y aura surtout mes compositions, une quinzaine Mais ca peut évoluer puisque nous allons tout enregistrer en juillet et que ça peut évoluer jusqu'au dernier momment. Notre musique est dynamique, nourrie d'improvisation et de plusieurs influences.

La question du financement

C'est vrai que c'est devenu beaucoup plus difficile de faire un disque actuellement. Et c'est pour ça que j'ai pensé à un projet en financement participatif. Ce projet a tendance a se multiplier dans le monde de la musique. Mais c'est également une excellente chose Et c'est égakement un excellent investissement !

Les échéances (dates, etc)

Les dates d'enregistrement ont été repoussées en raison des événements mais nous devrons normalement tout mettre en boite au début de juillets. On sortira ensuite le disque, mais nous sommes déjà sur d'y arriver, le financement ayant bien commencé. Cela dit, toutes les bonnes volontées sont bienvenues ! Nous avons d'autres projets (par exemple, quand nous serons totalement déconfinés, des spectacles, concerts, séjours dans des clubs voir des cafés) mais tu m'as expliqué que tu tiendrais les lecteurs médiapartiens au courant

La page permettant de participer au projet de Lionel Patrix :

 https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/lionel-patrix-s-band

Je te remercie de ton attention et je te souhaite bonne chance pour ton projet

Merci a toi aussi

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.