Burkina Faso : ils disent non à Monsanto et font une excellente récolte de coton !

Le Burkina Faso était fortement impacté par une baisse de rentabilité de son industrie cotonnière faisant vivre une grande partie de la population. Il y a sept ans, les semences Monsanto avaient été adoptées, mais depuis 2012, une crise s’est fait sentir. Ce pays s’est alors séparé du semencier américain et vient d’obtenir une récolte très abondante !

Avec un petit reportage vidéo sur France2, cliquer ici !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.