L'interdiction temporaire du maïs OGM Monsanto confirmée

Nous l'apprenons aujourd'hui, "le Conseil d'Etat français a rejeté vendredi le recours en référé déposé par deux exploitations agricoles contre l'arrêté d'interdiction du maïs transgénique Monsanto pris mi-mars par le gouvernement."

[...]

Dans son arrêt, le conseil d'Etat a estimé que "l'exécution de cet arrêté ne porte pas atteinte, de manière suffisamment grave et immédiate, à un intérêt public, à la situation des entreprises requérantes ou aux intérêts qu'elles entendent défendre pour constituer une situation d'urgence" et que la "condition d'urgence n'étant pas remplie, la demande de suspension ne peut être accueillie".

 

Lire l'intégralité de la dépêche de l'AFP, publiée sur le site de rtl.be en cliquant ici !

 

A suivre...

 

*

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.