Bob 92 Zinn
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

OGM

Suivi par 63 abonnés

Billet de blog 22 juil. 2013

40 Tonnes de Betteraves transgéniques arrachées et brûlées en Oregon

Bob 92 Zinn
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© 

[OGM] ‪#‎Syngenta‬ ‪#‎Faucheurs‬ d'‪#‎OGM‬ - 40 Tonnes de cultures OGM ont été incendiées aux Etats-Unis sous le silence total des médias dominants.

Le géant bâlois (Suisse) Syngenta concurrent de Monsanto est très implanté en Europe.  Le géant bâlois Syngenta et la multinationale américaine Monsanto contrôlent à eux deux plus de 50 du marché européen des semences. Sengynta s'était déjà fait remarquer pour avoir  tenté de tester du riz OGM sur des enfants chinois...

Début juin, des anti-ogm ont fait très fort. 40 tonnes de cultures OGM ont été incendiés dans l'Oregon au cours de deux nuits d'action successives, le FBI a ouvert une enquête. Cette information n'a pas été reprise par les médias bourgeois sauf par une radio et un journal local.

Voici ce qu'il s'est passé - 40 tonnes de betteraves à sucre OGM ont été incendiés dans l'est de l'Oregon. QUARANTE tonnes — l'entière superficie de deux champs de cultures OGM ont été incendiés.

Le FBI a ouvert une enquête pour "sabotage économique et violation d'une loi fédérale sur les dégâts à l'encontre d'entreprises commerciales en agriculture."

6 500 plants de Betterave sucrières OGM ont été détruits à la main, un par un. Ce qui signifie qu'un grand nombre de personnes ont participé à l'action. Une fois de plus l'Etat criminalise les faucheurs OGM alors qu'il vient de faire passer une loi scélérate qui légalise les crimes de Monsanto et de Syngenta "le Monsanto Protection Act".

Depuis plus de dix ans, des faucheurs volontaires détruisent des cultures OGM expérimentales en plein champ aux USA. Les ennemis du génie génétique avaient déjà frappé précédemment en 2000 lorsque les membres de l'Earth Liberation Front, biens implantés dans l'Oregon, avaient mis le feu aux bureaux agricoles de l'Université d’État du Michigan. L'ELF dénonçait la manipulation génétique comme "une des nombreuses menaces au monde naturel tel que nous le connaissons".

Ce dernier acte de résistance à la folie criminelle de Syngenta, Monsanto, BASF et les autres, n'a pas été revendiqué mais le FBI essaye de retrouver les responsables de cette action de sabotage salutaire...

On ne leur souhaite pas bonne chance aux mafieux du FBI...

Vive le sabotage économique ! Crève Syngenta !

Source (en anglais) : http://www.realfarmacy.com/40-tons-of-gmo-crops-torched-in-america-media-blackout/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Accusé d’agressions sexuelles, Éric Zemmour instrumentalise #MeToo à des fins racistes
Confronté au faible engouement de l’électorat féminin et aux accusations de violences sexuelles, l’entourage du candidat d’extrême droite tente de mettre en avant des femmes le soutenant. Mais leur discours se borne à instrumentaliser le mouvement féministe à des fins racistes.
par Sarah Benichou et Juliette Rousseau
Journal — Extrême droite
Serge Klarsfeld : « Il parle des musulmans comme on parlait des juifs »
L’historien et avocat, président de l’association Fils et filles des déportés juifs de France, dénonce la réhabilitation par le candidat d’extrême droite du régime de Vichy.
par Mathieu Magnaudeix et Berenice Gabriel
Journal — Services publics
« Tout meurt à petit feu ici » : à Saint-Cyprien village, La Poste est fermée depuis un an
Le bureau de poste de cette localité des Pyrénées-Orientales a baissé le rideau en février 2021. Les habitant·es de la commune côtière doivent désormais se rendre au guichet situé à la plage, à plus de 3 km de là. Or, pour les plus âgés, la disparition de ce service au cœur du village est un abandon de plus.
par Khedidja Zerouali
Journal — Migrations
Un passeur algérien raconte son « business » florissant
En 2021, de nombreuses personnes ont tenté de quitter l’Algérie et rejoindre l’Europe par la mer, débarquant à Almeria, Carthagène ou aux Baléares. Dans le sud de l’Espagne, Mediapart s’est s’entretenu longuement avec un de ces « guides » qui déposent les « harraga » (exilés) en un aller-retour. 
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès