OGM: nouvelle preuve scientifique de leurs effets négatifs sur la santé

[    Une nouvelle étude scientifique australienne vient en appui de l'étude Séralini publié en septembre 2012.

Intitulé "A long-term toxicology study on pigs fed a combined genetically modified (GM) soy and GM maize diet", démontre que l'utérus de cochons nourris aux céréales GM est en moyenne 25% plus lourd que celui des cochons nourris aux céréales exemptes d'OGM – selon les auteurs un indicateur de maladies qui nécessite plus d'investigations. Au même titre, les résultats montrent que l'occurrence d'une inflammation sévère de l'estomac était jusqu'à 4 fois plus élevée chez les sujets nourris aux OGM.

Le scientifique Dr. Judy Carman, professeur à la Flinders University, Adelaide, Australia, argumente: “Nos résultats sont remarquables à plus d'un titre. Premièrement, nous avons obtenu ses résultats en situation réelle dans les élevages, et non pas en laboratoire, mais avec la rigueur scientifique et des contrôles qui normalement ne sont pas présents sur les fermes. Deuxièmement, nous avons utilisé des cochons. Cochons avec ce genre de maladies finissent dans notre chaîne alimentaire. Nous les mangeons. Et troisièmement, les cochons ont un appareil digestif similaire à celui de l'homme…".

En savoir plus en anglais ici.  ]

24.06.2013 - "bio-marche.info"

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.