Monsanto essuie un revers aux Philippines

"Le leader des cultures OGM Monsanto encaisse un nouveau coup dur. La Cour d’Appel des Philippines a ordonné l’arrêt des essais menés par une filiale de la Compagnie américaine sur la culture d’aubergines génétiquement modifiées et a ordonné la réhabilitation des espaces exploités. Cette décision est très importante car les Philippines constituent pour les entreprises étrangères un des plus gros laboratoires d’OGM au monde.

Par le correspondant de RTSinfo à Manille, Adrien Demun"

 

Cliquer ici pour écouter l'émission ! (site rts.ch)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.