Mettre en Valeurs le Rugby.


Quelles sont-elles ?

 

Le débat sur les Valeurs de notre sport ressurgit des profondeurs du Loch Ness. Quelques insultes de ci de là, un mouvement de supporters malsains près d'un arbitre sous les caméras du diffuseur crypté et voilà que le Rugby est en danger, qu'il tremble sur ses bases et que ses fondations sont fissurées !

 

La première étape qu'il faudrait ne pas négliger devrait consister à établir une liste unanimement reconnue de ces si fameuses valeurs qui semblent envelopper le rugby dans une Aura mystérieuse et protectrice. Je ne suis pas certains que nous arriverions à mettre d'accord toutes les composantes de la principauté d'Ovalie.

 

Il se peut qu'il y ait des rubriques qui relèvent du consensus : « Convivialité, Authenticité – Respect – Solidarité – Franchise – Loyauté – Courtoisie – Courage – Pugnacité - … » Déjà, je devine que cette liste fasse sourire parce qu'il ne manque pas d'exemples ou des notions avancées par ces si belles intentions n'aient été battues en brèche par quelques baronnie locale, quelques dérapages récurrents, quelques mauvaises habitudes installées de ci de là.

 

Le Rugby n'échappe pas aux dérives de notre société. L'intérêt personnel l'emporte toujours sur le collectif. Le pouvoir ne se partage pas et il est si facile d'en abuser. La position dominante éloigne des préoccupations de la base. La pression du résultat met à mal les idéaux moraux … la liste est longue des dégradations éthiques qui touchent toutes les sociétés occidentales et naturellement notre rugby hexagonal.

 

Alors, dans ce contexte, qu'est-ce qui échappe encore à l'effritement général et réussit à perdurer contre vents et marées dans cet espace de résistance que vous vantons tant ?

 

La convivialité à n'en point douter même si elle se conçoit de plus en plus à plusieurs vitesses. Les salles réservées, les grands plats pour les uns, les petits plats pour les autres. Il y a comme un parfum d'apartheid dans les réceptions quand on se rapproche des sommets de notre pyramide sans que ça gène les profiteurs.

 

L'authenticité des hommes qui avaient fait jadis le choix d'un sport minoritaire et peu exposé. Les choses ont bien changé et la sur-médiatisation du Rugby a attiré les requins.

 

Le respect de l'arbitre semble encore prévaloir dans nos séries même si un incident isolé est malheureusement toujours possible. La règle des « +10 mètres » évite encore les récriminations qui sont régulières au football et de plus en plus évidentes en top 14 avec certains demis de mêlées notoirement connus.

 

La franchise n'est plus de mise. Il n'est pas possible de faire remonter un désaccord dans nos instances. Le pouvoir est monolithique et verrouillé. Tenir un discours divergent est trop risqué.

 

La loyauté est une affaire si personnelle qu'elle ne peut être analysée d'un point de vue général. Les occasions de trahir cette merveilleuse valeur sont pourtant très nombreuses.

 

La Courtoisie, tant qu'elle s'applique dans le sens hiérarchique n'est pas remise en cause à l'exception de quelques chroniqueurs iconoclastes. Dans l'autre sens, il n'est pas certain qu'elle s'applique avec la même régularité et le pouvoir rend parfois désagréable certaines personnes.

 

Le courage demeure une valeur sûr de ceux qui portent les crampons. Il est indispensable pour pénétrer sur un terrain. Ailleurs, c'est moins utile !

 

La pugnacité est devenue aussi obsolète que ce merveilleux substantif. La qualité est bien peu à la mode et il faudra s'armer de patience pour la voir ressurgir au premier plan !

 

Pugnacement votre.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.