HannaT
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Palestine

Suivi par 179 abonnés

Billet de blog 17 oct. 2020

Liberté immédiate pour Maher al-Akhras, en danger de mort sous détention israélienne

HannaT
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La vie de Maher al-Akhras, Palestinien emprisonné par Israël, ne tient qu'à un fil.

Âgé de 49 ans et père de six enfants, habitant le village de Silat ad-Dhahr en Cisjordanie, Maher al-Akhras a été arrêté le 27 juillet dernier et est détenu depuis sous le régime de la détention administrative. Dès le jour de son arrestation, il a entrepris une grève de la faim. Cela fait donc plus de 80 jours que Maher al-Akhras ne s'est pas alimenté. Son état de santé s'est considérablement détérioré au cours des derniers jours, mettant sa vie gravement en danger.

Sa grève de la faim est une protestation contre son arrestation et l'utilisation massive de la détention administrative par les forces d'occupation israéliennes pour réprimer les Palestiniens. À l'heure actuelle, ce sont en effet environ 355 Palestiniens (dont deux mineurs) qui sont incarcérés sous ce régime universellement condamné, dans l'arbitraire le plus total. La détention administrative permet en effet aux autorités militaires israéliennes d'emprisonner qui elles souhaitent, pour une durée indéterminée et sans possibilité de se défendre.

Malgré la gravité de son état de santé, la justice israélienne a refusé la remise en liberté de Maher al-Akhras, ne lui proposant que le non renouvellement de sa détention au cas où il accepterait de mettre un terme à sa grève de la faim. Se faisant, elle se rend directement responsable de la menace imminente qui pèse sur sa vie.

Le Parti communiste français (PCF) apporte tout son soutien au combat de Maher al-Akhras contre la politique des autorités israéliennes d'arrestations massives de Palestiniens, et en particulier contre l'usage de la détention administrative. Le PCF joint sa voix à celle des organisations palestiniennes et israéliennes de défense des droits humains, ainsi qu'à celle du Parti communiste israélien, pour exiger la remise en liberté immédiate de Maher al-Akhras.

Face à cette nouvelle violation des droits les plus élémentaires des Palestiniens, le gouvernement français et les autorités européennes ne sauraient demeurer passifs. Ils doivent urgemment intervenir pour la faire cesser et préserver ainsi la vie de Maher al-Akhras.

Parti communiste français,
Paris, le 16 octobre 2020

Maher al-Akhras

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique du Nord
Dans le Wyoming, qui sauvera Liz Cheney, la républicaine anti-Trump ?
S’enfoncer dans les délires de Donald Trump ou reconduire son opposante numéro 1 au sein de son parti ? Une certaine idée de la démocratie américaine se joue mardi 16 août dans les primaires républicaines de l’« État des cow-boys ».
par Alexis Buisson
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — Écologie
Ne pas perdre une goutte d’eau, le combat de Lyon et de sa région
Dans le département du Rhône, parmi les plus touchés par les canicules, retenir et économiser l’eau devient urgent. La bataille se joue mètre cube après mètre cube, de la déconnexion des réseaux d’assainissement à la rénovation des trottoirs, de l’arrosage des jardins aux prélèvements par les gros industriels.
par Mathieu Périsse (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat