Édition suivie par 105 abonnés

Palestine

5 rédacteurs

À propos de l'édition

La Palestine mandataire désigne le statut politique établi par la SdN en Palestine et en Transjordanie à partir de 1920. Le 29 novembre 1947, le plan de partage de la Palestine élaboré par l’UNSCOP

est approuvé par l’AG de l’ONU, à New York par le vote de la résolution 181. Ce plan prévoit la partition de la Palestine en trois entités : un État juif, un État arabe, Jérusalem et sa proche banlieue étant placées sous contrôle international en tant que corpus separatum. Ce plan est refusé par les Arabes et accepté par les dirigeants de la communauté juive en Palestine. Depuis les guerres se succèdent, le territoire de la Palestine se rétrécit par l'implantation de colonies de peuplement israéliennes. Israël a construit un mur empiétant sur le territoire de la Palestine. Cette édition essaye de mettre en lumière l'actualité, toujours en feu, de la Palestine, se plaçant du point de vue tant palestinien que juif, Israéliens en désaccord avec leur gouvernement (en tant qu'association ou individu/s). Et aussi de l'histoire de la Palestine depuis ses origines. Le 31 octobre 2011, la délégation palestinienne acquiert le statut de mission permanente d’observation à l'UNESCO. Le 29 novembre 2012, l'État de Palestine est admis en tant qu'« État observateur non membre » à l'ONU. Le vote de cette résolution a été acquis à une majorité de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions. Le 30 octobre 2014, la Suède est le premier membre de l'Union européenne à reconnaître l'État de Palestine. Le 7 janvier 2015, l'ONU accepte la demande d'adhésion de la Palestine à la Cour pénale internationale, qui doit être effective le 1er avril 2015.

  • Portfolio Édition Palestine

    COMMENT DIRE ADIEU À DIEU(x)

    Par | 3 recommandés
    Comment dire adieu à Dieu au-x murs de maculations trumpées de prières bombardées au zef des trafics à ce forcing de l'inversion des gens de chiche, guichets et de niches farcies; quelle maudite impastation que cette main si bêtement lourde à broyer la Paix, cette main rouge de simonie, qui paganise, ici, à l'écharpe d'Iris, mouvementant au dorures du veau d'or et de mèche suie vendue. E'M.C.
  • Édition Palestine

    RÉPONSE(s) AU CRAPULEUX AMALGAME SIONISME=ANTISÉMITISME.

    Par | 2 commentaires | 9 recommandés
    Antisionisme(s)=antisémitisme(s), toujours l'écœurant recours à l'horreur objurgatoire pour masquer voire encourager l'horreur coloniale de l'État d'Israël à son intenable crescendo. Aras, courtiers, et courtisans de ce crapuleux amalgame censé consacrer l'abdication de toute critique à l'incessant supplice du Palestinien-ne-s, à son territoire traumatique; Pl'Ouf! n'étant que crête de vague. EMC
  • Portfolio Édition Palestine

    JUSTICE POUR LA PALESTINE (AFPS)

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    L'UE- la France "condamnent" venteusement, au flop permanent de leur permissive passivité de non agir qui permet la poursuite pressée du fait accompli; de colonisation, de l'apartheid et de déshumanisation-décimation de ce peuple de Palestine occupée qui ne finit pas d'alourdir l'obituaire de l'humanité résistante à l'arbitraire qui le trait de sa moindre goutte de vie au nom de l'Innommable E'M.C
  • Édition Palestine

    "LIBÉREZ SALAH HAMMOURI"

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    Le geôlier est un autre prisonnier, selon un proverbe Bamiléké; trempé d'arbitraire, on sombre, assiégé de ressentiment, d'hypermnésie hallucinatoire, on choit dans son propre piège, on s'emmêle en ses lacs, on co-chemine enchaîné, damant droit au nom du droit, tête-bêche à son propos. Horrible mycose au pied de la liberté au trail des écueils, épouvantable retour de flamme à l'impasse. E'M.C.
  • Édition Palestine

    GENÈSE D'UNE GIFLE GERBEUSE

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    L'histoire derrière la gifle d'Ahed Tamimi: la tête de son cousin Mohammed, 15 ans, fracassée à bout portant, par la balle d'un soldat israélien, une heure auparavant. Gideon Levi, Cisjordanie. Droit à la famille. Droits humains. Enfants, etc. 5/1/2018. Ahed, genèse d'une giboyeuse gifle gerbée-gerbeuse-gerbante gerboise d'histoire-s. Mohammed, fracassant Visage "levinassien" fracassé. E'M.C.
  • Portfolio Édition Palestine

    GIDEON LEVY CHOQUEUR DE TORPEUR

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    J'ai écouté Golda Meir [disant] qu'après la Shoah, les Israéliens pouvaient tout se permettre. J'aurais dû rester dans cet état d'esprit(...) Mais voilà, je suis allé dans les territoires palestiniens, j'y ai rencontré des gens et j'ai évolué du tout au tout. Depuis 25 ans j'essaie de raconter au peuple israélien une histoire qu'il ne veut pas entendre, Gideon Levi, choqueur de torpeur. E'M.C.
  • le 4 janvier 2018 Édition Palestine

    MARCHE POUR AHED (Paris jeudi 4/1/2018)

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    Valence et mesure, de prodiguer du courage, le devoir de tous, le droit à l'humanité, résister à l'arbitraire et à la dépossession déshumanisante d'un peuple aboyé, brûlé et broyé, clandestinisé de tous les côtés par une puissance démesurément armée qui lui dérobe sous soi la moindre empreinte de terre, et, dont on entend fêter les 70 ans d'oppression au Paris pris de plain-biais. E'M.C.
  • Portfolio Édition Palestine

    AHED MARIALE PORT'ÂRME

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    Ahed, Serment en arabe, autre pubère Marie, pleine d'Espoir, coursière bouclée porteuse d'Ârme, d'œil ciel, levant l'Assez au célère cancer colonial; l'Enfant effarant l'effrayeur d'humanité que la Paix [si vilaine aux affaires] effraye au point qu'il enrage par transfert, s'enraye à rayer chaque rai qui échancre le boisseau de pro-messes et d'oubli; AHED promise à souillure! Qu'en dit nasi? E'M.C
  • Portfolio Édition Palestine

    Al-QÛDS JÉRU-SALÂM BLASPHÈME

    Par | 1 recommandé
    Quand l'amour, immense marée, se retire, et que le cœur cule à l'accul, que s'accumule la guerre, que l'incompréhension culmine à l'augment d'amers, que la nuit tribale investit le regard, que l'immarcescence de la triple ville sainte est assiégée de fantasmes ravageurs, et que la vulgaire victoire-s de l'être-arsenal sur l'être-encagé, est sa pire défaite, Yéru-Salâm sombre [au] blasphème. E'M.C.
  • Édition Palestine

    QUDS Ô FLEUR DES CITÉS

    Par | 8 commentaires | 5 recommandés
    Al-Qods, Jérusalem Ô Rose des Résidences, Jaillie du syrinx exquis, sertie de l'Oiselle du Liban, Fayrouz turquoise, en arabe, rosoyant aux couchants rouges, aux vineuses venelles de la vieille cramoisie d'arcane, nos regards voguent vers toi, chaque jour, poussant prière limpide au retrait d'amour, Butte de Paix battue, d'immarcescibles mains nous vaincrons la guerre et re-bâtirons la Paix! E'M.C