Good Bye Tatsumi

Artiste majeur et pionnier du genre « gekiga », l’auteur et dessinateur Yoshihiro Tatsumi est décédé le 7 mars 2015 dans sa quatre-vingtième année.

Artiste majeur et pionnier du genre « gekiga », l’auteur et dessinateur Yoshihiro Tatsumi est décédé le 7 mars 2015 dans sa quatre-vingtième année.

Hommage. C’est en 1957 que Yoshihiro Tatsumi crée le terme de « gekiga ». Abordant des sujets graves à destination des adultes, le gekiga se définit comme un style de bande dessinée réaliste, par opposition au manga, réputé plus dérisoire et de pur divertissement. Avec Shōichi Sakurai, Fumiyasu Ishikawa, Masahiko Matsumoto , Kei Motomitsu, Susumu Yamamori, Masaaki Satō et Takao Saitō, Tatsumi fut le chef de file de ce mouvement, sorte de « nouvelle vague » dans le paysage de la bande dessinée japonaise, amenant gravité, pessimisme et intensité dramatique. La prise de position des gekigakas ne s’est pour autant pas faite sans heurt : Ozamu Tezuka lui-même avait désapprouvé la démarche artistique de Tatsumi…

Traduit en plusieurs langues, plusieurs fois récompensé dans le monde entier (Prix Regards sur le monde à Angoulême en 2012, lauréat du Will Eisner Award du meilleur travail inspiré de la réalité et de la meilleure édition américaine d'une œuvre étrangère), Yoshihiro Tatsumi laisse derrière lui une œuvre majeure dans l’histoire de la bande dessinée.

Son dernier ouvrage en deux parties (Une vie dans les marges, lire l’article de Vincent Truffy dans Papiers à Bulles sur Mediapart) publié en France par Cornélius, revenait sur ces années de création envers et contre tout dans un Japon en pleine mutation. Véritable fresque autobiographique et documentaire à valeur historique et sociale, Une vie dans les marges devient aujourd’hui le testament graphique de Yoshihiro Tatsumi.

  • Une vie dans les marges de Yoshihiro Tatsumi, tome 1, éditions Cornélius, trad. Nathalie Bougon et Victoria Tomoko Okada, préface et notules biographiques de Mitsuhiro Asakawa, 456 p., 33 € 50
  • Une vie dans les marges de Yoshihiro Tatsumi, tome 2, éditions Cornélius, 33 € 50

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.