Benacquista et Barral jouent aux cobayes

 Pour leur troisième collaboration après Dieu n'a pas réponse à tout (deux tomes parus chez Dargaud), le duo formé de Tonino Benacquista et Nicolas Barral propose une incursion dans le thriller médical avec un one-shot rythmé et plein d’humour : Les Cobayes.

 Pour leur troisième collaboration après Dieu n'a pas réponse à tout (deux tomes parus chez Dargaud), le duo formé de Tonino Benacquista et Nicolas Barral propose une incursion dans le thriller médical avec un one-shot rythmé et plein d’humour : Les Cobayes.

Critique. Un laboratoire pharmaceutique. Dans la salle d’attente, des volontaires sains en passe de passer pro dans l’art d’échanger un peu de leur temps contre des espèces sonnantes et trébuchantes côtoient les candidats « amateurs ». Ils postulent tous pour l’essai clinique d’une molécule révolutionnaire. Le laboratoire va retenir deux hommes et une femme que rien ne semble rapprocher. Pour ces trois cobayes, l’aventure ne fait que commencer.

Entre polar grinçant et comédie de mœurs, Les Cobayes est une fiction très documentée, aux dialogues incisifs et bien tournés, servi par le dessin expressif de Nicolas Barral. Au cours de cette plongée volontaire dans l’industrie pharmaceutique qui avance par protocoles, essais et autres tests, les trois sujets de Benacquista et Barral vont découvrir des potentialités au-delà de leurs espérances : l’antidépresseur qui leur est administré dans sa phase d’innocuité (afin d'évaluer la tolérance et l'absence d'effets indésirables) va bouleverser leur vie.

Les Cobayes met en miroir les frustrations des trois personnages (le premier est sujet à l’amnésie, le second se rêve en Dom Juan mais ne va que de pannes sexuelles en échecs, la troisième est fille d’artiste et dépourvue du moindre talent) avec les démons de la société actuelle. Tout en posant cette simple question, « et si une simple pilule changeait votre vie », Benacquista offre en creux un regard malicieux et lucide sur l’expérimentation et les tests humains, sur les effets secondaires et la médication à outrance.

Les Cobayes, une fable moderne osée sur un sujet sensible, une variation sur le thème de l’apprenti sorcier, un thriller réfléchi et efficace.

  • Les Cobayes, de Tonino Benacquista et Nicolas Barral, 90 pages couleur, Dargaud, 17€95

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.