kind of fierce

Attention danseuse féroce!

 

download

 

 

 Katerina Andreou, entre sur scène comme par effraction. Le titre de son solo a Kind of fierce laissait imaginer une tigresse, c’est une brindille en collant noir, les joues marquées d’un trait aussi jaune que son sweater qui apparaît. Guerrière de bande dessinée, Elle traverse le plateau , en déséquilibre, les bras disloqués, les jambes qui flanchent. Vilain petit canard qui s’essaie à la grâce du cygne, ou jeune femme qui joue de sa gaucherie pour dézinguer les apparences ? Seule en scène un quarantaine de minutes, elle prend un malin plaisir à saboter les  codes avec virtuosité ,déjouer les signes et l’air de rien envoyer balader les références. Un coup de tête au micro  suspendu au milieu de la scène, déclenche le son. On reconnaît « Because »  des Beatles  remixé façon étourdissement. Le poussin enlève son duvet jaune et se retrouve en t-shirt, se fait chef d’orchestre d’un groupe de rock alternatif, passe les bornes du plateau pour frôler le public. 

Katerina Andreou finit juchée sur deux baffles qu’elle porte façon roadie au-devant de la scène avant d’en faire son podium . C’est à ce moment qu’un sourire illumine son visage: championne !

 

Quinzaine danse en partenariat avec l'Atelier de Paris Carolyn Carlson

Jusqu’au 15 avril au Théâtre de la Bastille à Paris       www.theatre-bastille.com

76 rue de la Roquette 75011 Paris Métro Bastille 01 43 57 42 14

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.