Véronique Klein
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Perform !

Suivi par 54 abonnés

Billet de blog 27 janv. 2017

Aglaée la magnifique

Jean-Michel Rabeux a rencontré Aglaée, pute de son état, à Marseille. De ce témoignage, il a écrit une partition pour l'actrice. Claude Degliame. Elle se glisse dans la nuisette de la sémillante dame avec délice pour un show libre et en douceur.

Véronique Klein
Multitâche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Aglaée 70 ans au compteur dont pas loin de 60 à faire la pute! Pas besoin d'être fort en calcul,oui c'est à 12 ans, «peut être même bien10»,  qu' Aglaée, qui s'appelait alors Rose découvre que ça lui plaît  de monnayer les touche-pipi. Pas tant pour l'appât du gain que pour l'excitation procurée. Et puis, elle est curieuse et  des choses du sexe en particulier  «c'est comme ça, elle ne sait pas d'où ça lui vient». Et cette curiosité est insatiable. A 70 ans, elle  s'amuse à retourner sur le trottoir , parce que les vieilles «  ça excite  ».  

 Le regard caché  par une paire de lunettes  flanquées de part et d'autre d'un flamant rose et d'un palmier, Aglaée  déambule parmi les spectateurs.Nous sommes assis sur des tabourets, des tubes néons à la verticale au dessus de la  têtes, un cabaret un peu chic, un peu décalé.   On croise le regard des voisin, sourires gênés ou pas, le  dispositif élimine tout voyeurisme.  La proximité avec l'actrice créée une complicité , une forme de familiarité rassurante. Elle  se balade, un verre à la main, assume crânement   des bras dont la chair a lâché,  alors que nous reluquons ses jambes qu'elle a magnifiques. On est en confiance, et très vite amoureux , rassurés par sa présence, sa  gouaille et son humour . Aglaée précise qu'elle est  une pute «pas une péripapéticienne, une prostituée  : non, une pute».  Elle appelle une queue, une queue ce qui n'empêche en rien le sentiment. Le sexe est un champ infini de possible tant qu' on a de l'imagination et de l'imagination, elle n'en manque pas. Vendre son corps ne lui paraît pas plus dégradant que d'être caissière à Carrefour. Elle le sait elle l'a expérimenté! C'est un métier comme un autre et elle est douée. Ce n'est pas le cas de tout le monde. Sa copine Catherine par exemple, "ça n'a pas marché". Un métier qui demande de l'humilité, de le  compassion , une grande tolérance.   Elle  en connaît  sur les hommes bien plus que   bien des psychologues et elle sait, comme Marguerite Duras, qu'il faut beucouples aimer! Aglaée lit beaucoup. Voltaire, Freud, Dolto... Elle regrette d'avoir un fils et le répète avec tellement de conviction que  l'on comprend combien cet enfant, devenu gendarme , elle y tient comme  à la  prunelle de ses  beaux yeux. On pense à la vie et aux écrits d'une autre «pute  » Grisélidis Real, on trouve  la même humanité et la même revendication  : Légaliser la prostitution pour empêcher le trafic.  quand Aglaée dit que ses services devraient être remboursés par la  sécu, on est bien d'accord. 

Alors même qu'on est dans l'intimité la plus forte, le spectacle est d'une grande pudeur, porté haut par l'actrice Claude Degliame. L'actrice n'en est pas à son premier coup elle non plus , avec son complice le metteur en scène Jean-Michel Rabeux, depuis plus de 30 ans, ils renouvellent sans cesse l'écriture scénique. Ensemble ils portent sur les plateaux les écritures révoltées, bouillonnantes de Copi, Cendrars, Sade... Sans  compromis, ils donnent à voir et à entendre la beauté des corps  de chair et de sang.Pour notre plus grand bonheur de spectateur, ils vieillissent ensemble! 

Jusqu'au 29 janvier au Théâtre du Rond-Point à Paris

Les 4 et 5 mai au Bateau-Feu- Scène Nationale de Dunkerque 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal — Médias
… après avoir tenu café du commerce avec Vincent Bolloré
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal
Didier Fassin : « on est dans un basculement qui n'était pas imaginable il y a 5 ans »
Alors que l’état de crise semble être devenu la nouvelle normalité, quelles sont les perspectives pour notre société ? Didier Fassin, directeur d’études à l’EHESS qui publie « La société qui vient », est l’invité d’« À l’air libre ».
par à l’air libre
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon
Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel
Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii