L'exploitation des gaz de schiste en Pologne a commencé

Malgré des débuts peu prometteurs, la Pologne annonce avoir procédé à l'extraction des premiers m3 de gaz sur son territoire....

 

La société Lane Energy, contrôlée par le géant américain Conoco Philips, a commencé l'extraction dans le nord du pays.


"Environ 8.000 mètres cubes de gaz sont extraits par jour "à titre expérimental" depuis le 21 juillet, a déclaré aux médias Piotr Wozniak, vice-ministre de l'Environnement et responsable des services géologiques polonais.

"C'est une bonne nouvelle pour la Pologne, et aussi pour l'Europe", a-t-il affirmé, ajoutant que la fracturation hydraulique permettant de libérer le gaz était effectuée à 3.000 mètres de profondeur, "sans menace pour l'environnement", selon lui. 

Le forage de Lebork, dans le nord du pays, est géré par la société Lane Energy, sous contrôle du géant américain Conoco Philips. C'est l'un des 48 effectués jusqu'ici en Pologne par une quinzaine de groupes gaziers bénéficiant de licences de prospection et d'exploitation du gaz de schiste.

La Pologne, qui couvre les deux tiers de sa consommation de gaz grâce aux importations russes, entend investir 12,5 milliards d'euros d'ici à 2020 pour exploiter ses gisements de gaz de schiste, évalués à entre 800 et 2.000 milliards de m3 par l'Institut national de géologie.

Ce pays de 38 millions d'habitants consomme actuellement environ 14 milliards de mètres cubes de gaz par an."

 

SOURCE SCIENCES ET AVENIR NOUVELOBS.COM

 

Il faudra attendre un peu pour savoir si cette exploitation sera suffisante pour atteindre les objectifs souhaités par les autorités (gagner en indépendance vis-à-vis du gaz importé de Russie).

 

La population n'est pas d'accord, dans son ensemble, avec ces projets :

 

"La lutte sans fin de villageois polonais contre un géant du gaz de schiste"

 

Il y a un an, ils avaient cru obtenir victoire contre l'Américain Chevron. Depuis une semaine, ils se battent à nouveau nuit et jour pour sauver leurs villages.

Lire ici l'article publié sur le site de Libé (8 juin 2013)

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.