Billet de blog 19 juil. 2010

BP aux abois...

ISHTAR.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

12 juillet 2010 à 10h17 BP forcé à se vendre ? Les prédateurs se rapprochent

BP : PetroChina sur les rangs pour des coentreprises…

Le géant chinois PetroChina accueillerait favorablement un rapprochement avec le britannique BP, confronté aux conséquences de la marée noire dans le golfe du Mexique, a rapporté lundi le Financial Times, citant un responsable Mao Zefeng, responsable des relations avec les investisseurs chez PetroChina....

19 juillet 2010 à 09h39 La fin des stations-service BP ?

Les raffineries et les stations-service de BP emploient plus de la moitié de ses employés alors qu'elles ne comptent que pour 3 % de son bénéfice imposable. Selon «Sunday Times», le groupe britannique envisage de se séparer de ces activités afin de colmater le trou abyssal dans ses finances creusé par.......Le gouvernement britannique prêt à céder pour 12 milliards de dollars d'actifs à l'américain Apache Corporation, dont..... .....http://trends.rnews.be/fr/economie/actualite/entreprises/bp-force-a-se-vendre-les-predateurs-se-rapprochent/article-1194773170405.htm

Or on a beau chercher, il n’est jamais évoqué l'autre bilan de cette catastrophe, celui de l'étendue désastreuse des terres souillées, celui des pertes d’emplois, des maladies engendrées, de la détresse des humains, de la faune et la flore saccagées, du nombre de leurs espèces disparues peut-être à jamais, alors qu'une estimation du nombre des animaux serait possible dès lors qu’on fait ramasser la nuit les cadavres pour les détruire...

Le plancher océanique fissuré ?

Un commentaire édifiant, inquiétant aussi, extrait du site cité plus bas

10 juillet 2010 -- 8 h 17 Envoyé par Bernard Glazer

C'est incroyable comment toute cette histoire a été maquillée et cachée du grand public par le gouvernement, par BP et encore plus aberrant... par les médias. Il y a des choses extrêmement graves qui se passent dans le Golfe du Mexique et presque personne n'est au courant.

Il semble que ce soit une conspiration pour cacher la vérité... un autre Watergate version Oilgate peut être ! Quoiqu'il en soit, la situation dans le golfe est un véritable désastre et le plus surprenant c'est que le puits semble avoir des fuites importantes sous les strates inférieurs et qui remontent à la surface. Ils ont découvert des failles avec plusieurs panaches de pétrole sortant du fond de la mer et ce jusqu'à 20 miles du puits.

C'est vraiment très grave !

Ca signifie que le casing du puits a donc été brisé en profondeur et en plusieurs endroits, de l'écoulement dans les couches inférieures. Tout cela serait vraisemblablement dû à l'opération Top Kill où ils ont essayé de bloquer le puits précédemment, mais comme la pression était trop forte, le puits n'a pas pu supporter et s'est brisé en profondeur.

Ils ont dû arrêter la procédure quand ils se sont rendus compte que des panaches de pétrole sortaient à d'autres endroits au fond de la mer. La pression est tout simplement trop forte pour être retenue (entre 20.000 et 70.000 PSI). C'est impossible de bloquer ce puits, ils ne peuvent qu' aspirer le pétrole. Pas une seule machine humaine ne peut retenir une telle pression. Seule une charge nucléaire en viendrait peut être à bout, sinon ce serait encore pire.

Aller voir ce lien ci-dessous :

http://www.georgewashington2.blogspot.com/2010/06/bp-admits-that-if-it-tries-to-cap-leak.html

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Borne et l'écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard
Journal
Zemmour et Pétain : une relaxe qui interroge, des motivations qui choquent
La relaxe d’Éric Zemmour pour ses propos sur un prétendu « sauvetage » des juifs français par Pétain a suscité de vives réactions. Les historiens que nous avons interrogés ne sont pas tant choqués par la relaxe - la loi Gayssot ne peut couvrir l'ensemble des allégations mensongères sur la seconde guerre mondiale - que par les motivations de l’arrêt. Explications.
par Lucie Delaporte et Fabien Escalona
Journal — Entreprises
Un scandale financier luxembourgeois menace Orpea
Mediapart et Investigate Europe révèlent l’existence d’une structure parallèle à Orpea, basée au Luxembourg, qui a accumulé 92 millions d’actifs et mené des opérations financières douteuses. Le géant français des Ehpad a porté plainte pour « abus de biens sociaux ».
par Yann Philippin, Leïla Miñano, Maxence Peigné et Lorenzo Buzzoni (Investigate Europe)
Journal — Exécutif
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Entretien avec Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique
La 61e édition de la Semaine de la Critique se déroule au sein du festival de Cannes du 18 au 26 mai 2022. La sélection qui met en avant les premiers et seconds longs métrages, est portée pour la première fois cette année par sa nouvelle déléguée générale Ava Cahen qui défend l'amour du cinéma dans sa diversité, sa réjouissante monstruosité, ses émotions et son humanité.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse