Tous les regards sont tournés vers le Golfe du Mexique, nous suivons quotidiennement l'évolution de la catastrophe et nous nous indignons, à juste titre.

Il est important de s'informer, et nous continuerons à suivre l'évolution de la situation.

 

Mais pendant ce temps et depuis 50 ans, une exploitation pétrolière, SHELL, dans le delta du fleuve Niger, détruit en toute impunité et dans un silence médiatique fracassant et incompréhensible, l'environnement et la vie qu'il abrite.

 

Quelques chiffres :

 

- entre 9 et 13 millions de barils de pétrole, soit environ 1,5 million de tonnes, ont été déversés depuis cinq décennies dans le delta. C’est deux à quatre fois plus que la marée noire du golfe du Mexique et presque l’équivalent, chaque année, de celle causée par le naufrage du pétrolier Exxon Valdez en Alaska en 1989.

-Les 30 millions d’habitants de cette région pauvre quadrillée d’oléoducs et parsemée de puits ont vu leurs ressources se dégrader au fil des ans. L’espérance de vie dans le delta serait de 45 à 50 ans, contre 55 à 60 dans le reste du pays, selon les autorités.

 

Dans un rapport publié l’an dernier (2009), l’ONG Amnesty International qualifie la situation de « tragédie pour les droits de l’homme ».

On peut le lire en cliquant ici.(en français)

Ce dossier suivi sur le site d'Amnesty International, cliquer ici. On peut y signer une pétition adressée à : M.Peter Godsday Orubebe/ Minister of Niger Delta Affairs, à faire connaître et circuler, il n'y a, pour l'instant, qu'un peu plus de 2000 signatures...

 

D'autres articles sur le sujet :

- "Nigeria: l'autre marée noire" - youphil.com -28/06/2010 - en cliquant ici ; quelques photos sur le même site en cliquant ici

- "Golfe du Niger : l'autre marée noire" - l'expansion.com - 23/07/2010- en cliquant ici

- "Dans le delta du Niger, cinquante ans de marée noire" - Lacroix.com - 14/07/2010 - en cliquant ici

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.