Billet de blog 29 juil. 2010

Golfe: 27000 puits abandonnés en mer

ISHTAR.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

GOLFE DU MEXIQUE: PLUS DE 27 000 PUITS ABANDONNES

Le groupe britannique BP, qui exploitait la plateforme Deepwater Horizon, dont l’explosion le 20 avril est à l’origine de la marée noire dans le golfe du Mexique, a abandonné à lui seul 600 puits dans le golfe.

Plus de 27 000 puits de pétrole et de gaz sont abandonnés au fond du golfe du Mexique et constituent une source d’inquiétude pour l’environnement, faute de surveillance d’éventuelles fuites, selon une enquête de l’ASSOCIATED PRESS. Leur étanchéité suscite l’inquiétude.Environ les trois quarts des puits abandonnés temporairement le sont restés pendant plus d’un an, notamment à partir des années 1950 et 1960. Le groupe britannique BP, qui exploitait la plateforme Deepwater Horizon, dont l’explosion le 20 avril est à l’origine de la marée noire dans le golfe du Mexique, a abandonné à lui seul 600 puits dans le golfe.

Les puits abandonnés temporairement ou définitivement ont de quoi inquiéter. L’expérience montre, au moins sur terre, qu’ils fuient souvent, et les archives gouvernementales examinées par l’ASSOCIATED PRESS révèlent que cela arrive aussi avec les puits en mer.

Selon les experts, les puits abandonnés peuvent se « repressuriser », comme un volcan endormi qui se réveille. Et des années d’exposition à l’eau salée et à la pression sous-marine peuvent corroder et affaiblir les tuyaux et le ciment utilisé pour le colmatage. Malgré le risque de fuites, les puits abandonnés ne font habituellement pas l’objet d’inspections par les entreprises du secteur ou les autorités publiques.

L’enquête de l’ASSOCIATED PRESS a en particulier découvert 3500 puits négligés, présentés dans des documents administratifs comme « temporairement abandonnés».

Les autorités de régulation et les entreprises du secteur affirment que les puits en mer abandonnés sont présumés correctement bouchés et sont censés le rester indéfiniment. Ce n’est que lorsqu’ils sont pressés de questions que les responsables reconnaissent la possibilité de fuites.

Auteur J.P. TELLIER

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Borne et l'écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard
Journal
Zemmour et Pétain : une relaxe qui interroge, des motivations qui choquent
La relaxe d’Éric Zemmour pour ses propos sur un prétendu « sauvetage » des juifs français par Pétain a suscité de vives réactions. Les historiens que nous avons interrogés ne sont pas tant choqués par la relaxe - la loi Gayssot ne peut couvrir l'ensemble des allégations mensongères sur la seconde guerre mondiale - que par les motivations de l’arrêt. Explications.
par Lucie Delaporte et Fabien Escalona
Journal — Entreprises
Un scandale financier luxembourgeois menace Orpea
Mediapart et Investigate Europe révèlent l’existence d’une structure parallèle à Orpea, basée au Luxembourg, qui a accumulé 92 millions d’actifs et mené des opérations financières douteuses. Le géant français des Ehpad a porté plainte pour « abus de biens sociaux ».
par Yann Philippin, Leïla Miñano, Maxence Peigné et Lorenzo Buzzoni (Investigate Europe)
Journal — Exécutif
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Entretien avec Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique
La 61e édition de la Semaine de la Critique se déroule au sein du festival de Cannes du 18 au 26 mai 2022. La sélection qui met en avant les premiers et seconds longs métrages, est portée pour la première fois cette année par sa nouvelle déléguée générale Ava Cahen qui défend l'amour du cinéma dans sa diversité, sa réjouissante monstruosité, ses émotions et son humanité.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Le générique ne prédit pas la fin
Que se passe-t-il lorsque le film prend fin, que les lumières de la salle de cinéma se rallument et qu’après la séance, les spectatrices et spectateurs rentrent chez eux ? Le film est-il vraiment terminé ? Le cinéma vous appartient. Le générique ne prédit pas la fin. Il annonce le début d’une discussion citoyenne nécessaire. Prenez la parole, puisqu’elle est à vous.
par MELANIE SIMON-FRANZA