Les Suds, en hiver - 1re édition - 17-24 février 2018

Au coeur de l'hiver, en coproduction avec le Conservatoire de Musique du Pays d’Arles et MP2018 Quel Amour !, Les Suds,à Arles deviennent Les Suds, en hiver, et se déploient sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Arles-Crau-Camargue-Montagnette.

affiche-hiver-web
De Saint-Martin-de-Crau à Tarascon, d’Arles à Saint-Pierre-de-Mézoargues et Boulbon, SUDS offre une programmation artistique exigeante, dont la diversité permet de rassembler les publics dans des lieux patrimoniaux d’exception : Le Château de Tarascon, la Chapelle de la Charité à Arles, les Eglises de Saint- Pierre-de-Mézoargues et de Boulbon, Saint-Martin-de-Crau, accueillent ainsi des musiciens d’ici et d’ailleurs, sur des propositions originales.

Plus qu'un programme de concerts, les Suds, en hiver, ont l’ambition de "faire territoire", en incitant les publics à sillonner celui de l'agglomération, en invitant les spectateurs à se rencontrer, à échanger avec les artistes…

Avec le Grand Baiser d’ouverture de MP2018 Quel Amour !, mis en scène par le Groupe F, l’Amour est le fil rouge de cette première édition : de La viole d’amour de Jasser Haj Youssef, aux superbes envolées de voix masculines de Lo Còr de la Plana, du romantisme du Poème du Rhône de Frédéric Mistral aux vibrantes retrouvailles des musiciens de DuOuD, sans oublier la présence de Tony Gatlif à Arles et Saint-Martin-de-Crau pour la présentation de son dernier film Djam, L’Immobile voyage d’Isabelle Courroy & Shadi Fathi, ou encore les chants d’amours de Chet Nuneta avec les 200 écoliers du [Chœur Battant]… cette thématique résonne tout au long de la semaine, comme un appel : Quel Amour !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.