SUDS
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Plein Suds

Suivi par 96 abonnés

Billet de blog 15 juil. 2022

SUDS
Abonné·e de Mediapart

Le plein d'énergie avec Ak Dan Gwang Chil (ADG7)

Le Théâtre Antique a fait le plein d’énergies positives hier soir lors du concert d’ADG7, coup de coeur des festivaliers.

SUDS
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ak Dan Gwang Chil - Les Suds, à Arles 2022 © Festival Les Suds, à Arles

Une fusion délicieusement anachronique de sons hérités de la plus ancienne tradition coréenne mêlés à une exubérance des plus moderne ! Sur une orchestration traditionnelle électrifiée interprétée avec une énergie positive, trois voix féminines puissantes et souriantes invitent à une expérience spirituelle dansante et envoûtante à la fois. Inspirée par le répertoire sacré coréen (gut), des chants folks d’amour (minyo), des rituels séculaires et les codes de la K-pop dont ils se jouent (la Korean pop, née après la libération) cette formation de neuf musiciens fougueux nous immerge dans une performance chamanique contemporaine décalée…

Fondé en 2015, année de commémoration du 70e anniversaire de la libération nationale de Corée, Ak Dan Gwang Chil exprime le vrai sens de la libération et le désir d'unification, renouant avec et réimaginant les racines culturelles partagées par les deux Corées. En 2017, Rapidement distingué par le Sori Frontier Award au Jeongju International Sori Festival 2017, puis en tant que meilleur groupe aux KBS Korean Traditional Music Awards 2018, les 9 musiciens détonnent et sont repérés à l’international lors de leurs performances au WOMEX - World Music Expo 2019 ou au globalFEST 2020.

Avec Kim Yak Dae (daeguem), Lee Man Wol (piri & saenghwang), A-Do (ajaeng), Woen Meondongmaru (gayaguem), Chun Gung Dal & Sunwoo Barabarabarabam (percussions), Hong OkMyeong Wol & Yoo Wol (voix).

 Une soirée à revivre jeudi 25 août sur France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire et le poison de la calomnie
Dans une enquête que Gaël Perdriau a tenté de faire censurer, Mediapart révèle que le maire de Saint-Étienne a lancé une rumeur criminelle, dont il reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit d’une pure calomnie, contre le président de région Laurent Wauquiez. À l’hôtel de ville, des anciens collaborateurs décrivent un quotidien empoisonné par la rumeur, utilisée comme un instrument politique.
par Antton Rouget
Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
À Bruxelles, la France protège la finance contre le devoir de vigilance
Dans une note confidentielle, la France supprime toute référence au secteur financier dans la définition de la « chaîne d’activités » couverte par le devoir de vigilance dans la directive européenne en préparation. Bercy dément vouloir exonérer les banques. Les États se réunissent jeudi 1er décembre à ce sujet. 
par Jade Lindgaard
Journal
Morts aux urgences, pédiatrie sous l’eau, grève des libéraux : la santé au stade critique
Covid, grippe, bronchiolite : l’hôpital public vacillant affronte trois épidémies. En pédiatrie, dix mille soignants interpellent le président de la République. Côté adultes, les urgentistes ont décidé de compter leurs morts sur les brancards. Et au même moment, les médecins libéraux lancent une grève et promettent 80 % de cabinets fermés.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Canicule : transformer nos modes d’élevage pour un plus grand respect des animaux
L’association Welfarm a mené cet été la campagne « Chaud Dedans ! » pour alerter sur les risques que font peser les vagues de chaleur sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage. Après des enquêtes sur le terrain, des échanges avec les professionnels de l’élevage, des discussions avec le gouvernement, des députés et des eurodéputés, Welfarm tire le bilan de cet été caniculaire.
par Welfarm
Billet de blog
Abattage des animaux à la ferme. Nous demandons un réel soutien de l’Etat
Solidarité avec Quand l’Abattoir Vient A la Ferme : Depuis 2019, la loi autorise les éleveurs, à titre expérimental, à abattre leurs animaux à la ferme. Ils n’ont toutefois bénéficié d’aucuns moyens dédiés et doivent tout à la fois assurer les études technique, financière, économique, sanitaire. Respecter les animaux de ferme est une exigence collective. Nous demandons un réel soutien de l’État.
par Gaignard Lise
Billet de blog
Noémie Calais, éleveuse : ne pas trahir l’animal
Noémie Calais et Clément Osé publient « Plutôt nourrir » qui aborde sans tabou et avec clarté tous les aspects de l’élevage paysan, y compris la bientraitance et la mort de l’animal. Entretien exclusif avec Noémie.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Le cochon n'est pas un animal
Pour nos parlementaires, un cochon séquestré sur caillebotis dans un hangar n'est pas un animal digne d'être protégé. C'est pourquoi ils proposent une loi contre la maltraitance animale qui oublie la grande majorité des animaux (sur)vivant sur notre territoire dans des conditions indignes. Ces élus, issus des plus beaux élevages politiciens, auraient-ils peur de tomber dans l'« agribashing » ?
par Yves GUILLERAULT