Décolonisations

« Nous sommes tous les héritiers » de la colonisation, « que nos grands-parents aient appartenu aux peuples des colonisateurs, à ceux des colonisés ou aux deux ». écrivent Pierre Singaravélou, Marc Ball et Karim Miské, auteur et réalisateurs de Décolonisations, une renversante série documentaire retraçant l’histoire des décolonisations sur les continents asiatique et africain.

Projection ARTE - Décolonisations © Florent Gardin Projection ARTE - Décolonisations © Florent Gardin
Cent-cinquante ans d’un bouleversement mondial : le renversement des empires par les colonisés.

"Le colonialisme n'est pas une machine à penser, n'est pas un corps doué de raison. Il est la violence à l'état de nature et ne peut s'incliner que devant une plus grande violence" écrit Frantz Fanon dans Les Damnés de la Terre en1961.

Cent cinquante ans de combats contre la domination coloniale européenne, mettant en lumière la complexité de cette longue marche vers les indépendances, marquée par la diversité des terrains et mécanismes de luttes et le rôle important des femmes dans celles-ci.

Un récit percutant et universel qui éclaire la complexité du monde contemporain et conduit à des questions telles celles soulevées par le déboulonnage des statues d’hommes blancs qui firent de fervents profiteurs des systèmes coloniaux.

Un travail dense, précis et essentiel qui offre des clefs pour comprendre que ce passé, qui ne doit surtout pas être effacé, n’est pas sans rapport avec ce que connaissent et vivent les sociétés d’aujourd’hui.

Une série documentaire en trois volets : L’Apprentissage jeudi 16 juillet à 15h, La Libération vendredi 17 juillet et Le Monde est à nous, samedi 18 juillet 2020, Auditorium de l’Espace Van Gogh à 15h, en présence de Marc Ball co-auteur (son interview à lire ici >>).

Anselme Koba

Lumumba, Héros National (Franco) - Franco & L'O.K. Jazz 1967 © AboubacarSiddikh

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.