Un nouveau miracle pour les «chiffres de la délinquance»

Alors que tous les indicateurs étaient au rouge depuis le début de l'année 2009 et que le bilan annuel s'annonçait particulièrement mauvais, l'arrivée de M. Hortefeux a permis un retournement de tendance spectaculaire des statistiques de police et de gendarmerie après l'été. Par quel miracle? par Laurent Mucchielli, sociologue (CNRS-Cesdip).

Lire la suite

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.