Laurent Mucchielli

Sociologue, directeur de recherches au CNRS (Centre Méditerranéen de Sociologie, de Science Politique et d'Histoire). https://www.lames.cnrs.fr/spip.php?article10

France

Son blog
761 abonnés Le blog de Laurent Mucchielli
Voir tous
  • Passe sanitaire : les ressorts d’une colère étouffée

    Par
    Dans cette tribune, un journaliste s'étonne du consensus de la presse d'information générale dans sa couverture de la crise sanitaire. Il souligne certains mensonges du pouvoir politique, notamment sur les traitements et vaccins contre la covid, et rappelle que le rôle de la presse n'est pas de contribuer à la propagande du pouvoir, mais de le questionner sans relâche.
  • Pourquoi la vaccination obligatoire anti-covid viole l’Etat de droit

    Par
    La volonté politique d’imposer une obligation vaccinale est une chose. La compatibilité de cette volonté, même traduite par une loi, avec l’ordre juridique en est une autre. Le projet de loi actuel porte atteinte à l’un des piliers de l’éthique médicale consacré par un grand nombre de dispositions juridiques dont celles de l’Union européenne ne sont pas des moindres.
  • La vaccination à l’épreuve des faits. 1ère partie : les chiffres de l’épidémie

    Par
    A en croire le discours politico-médiatique, seule la vaccination protègerait de l’épidémie et permettrait de «retrouver une vie normale». Or les campagnes vaccinales ont débuté depuis plus de 6 mois dans le monde. Délai trop court pour évaluer pleinement l’impact de la vaccination sur les formes sévères, mais qui suffit déjà à montrer que le «passe sanitaire» n’a pas de fondement épidémiologique.
  • La crise sanitaire a révélé l’inquiétant déclin du journalisme

    Par
    Absence d’enquête de terrain, «people-isation», perte de neutralité au profit d’un genre de militantisme, enquêtes à charge, dépendance totale envers la communication des agences gouvernementales et des industries, le journalisme tel que défini il y a 50 ans dans la Déclaration de Munich est en train de disparaître sous nos yeux, éclipsé par un «fact-checking» général aussi superficiel que biaisé.
  • Ces menaces environnementales que la panique du Covid nous masque

    Par
    Alors que les épidémiologistes proches du pouvoir politique continuent d’effrayer, de culpabiliser la population et de sacrifier la jeunesse, l’épidémie installe son rythme saisonnier. Notre incapacité à nous adapter à la nature de cette épidémie masque par ailleurs des risques environnementaux majeurs qui se rapprochent toujours plus, en raison de notre dramatique inaction.
Voir tous