Accélération des retraits de dépôts en Grèce

Selon les chiffres publiés ce matin par la Banque centrale de Grèce, les retraits de dépôts des banques grecques ont connu une accélération sensible au mois d'avril (6 milliards d'euros, dont 4,6 milliards pour les entreprises et les ménages), alors que leur rythme avait nettement ralenti en mars (3,6 milliards d'euros, dont 2,2 milliards pour les entreprises et les ménages).

Selon les chiffres publiés ce matin par la Banque centrale de Grèce, les retraits de dépôts des banques grecques ont connu une accélération sensible au mois d'avril (6 milliards d'euros, dont 4,6 milliards pour les entreprises et les ménages), alors que leur rythme avait nettement ralenti en mars (3,6 milliards d'euros, dont 2,2 milliards pour les entreprises et les ménages).

 

Retraits de dépôts bancaires en Grèce depuis décembre 2014.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis décembre 2014, les entreprises et les ménages grecs ont retiré près de 31 milliards d'euros des banques, si bien que le stock de dépôts est passé en cinq mois de 164 milliards à 133 milliards d'euros, soit une baisse de 19 % environ. Le rythme des retraits n'avait plus atteint une telle intensité depuis la période 2010-2012. Plus inquiétant encore : jamais, depuis le début de la crise en 2010, les retraits n'avaient été aussi élevés en seulement cinq mois.

 

 Stock des dépôts bancaires en Grèce (2000-2015)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces chiffres sont particulièrement scrutés car leur progression indique que les entreprises et les classes possédantes grecques (petites, moyennes ou grandes) revoient à la hausse la probabilité d'une sortie de l'euro et des mesures qui précèderaient ou suivraient cette sortie (limitation des retraits, contrôle des capitaux). Cette crise de confiance alimente un cercle vicieux autoréalisateur. L'augmentation des retraits fragilise en effet le secteur bancaire grec et accroit sa dépendance aux refinancements d'urgence de la Banque Centrale Européenne.

Source : les chiffres détaillés sont disponibles sur le site de la Banque de Grèce.

http://www.bankofgreece.gr/Pages/en/Statistics/monetary/deposits.aspx

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.