Denis Baupin
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Climatiques

Suivi par 23 abonnés

Billet de blog 17 déc. 2009

Denis Baupin
Maire adjoint de Paris en charge du développement durable de l'environnement et du plan climat
Abonné·e de Mediapart

Le syndrome du Titanic

Nicolas Hulot aura-t-il porté la poisse au Sommet de Copenhague ? Ou tout simplement anticipé de quelques mois l'incapacité des dirigeants du monde à se montrer à la hauteur de leurs responsabilités ? Toujours est-il que l'accumulation de nuages de plus en plus sombres sur l'issue du Sommet a conduit le chef de l'Etat de Tuvalu à user de la même image - celle du Titanic - lors de son intervention hier.

Denis Baupin
Maire adjoint de Paris en charge du développement durable de l'environnement et du plan climat
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Nicolas Hulot aura-t-il porté la poisse au Sommet de Copenhague ? Ou tout simplement anticipé de quelques mois l'incapacité des dirigeants du monde à se montrer à la hauteur de leurs responsabilités ? Toujours est-il que l'accumulation de nuages de plus en plus sombres sur l'issue du Sommet a conduit le chef de l'Etat de Tuvalu à user de la même image - celle du Titanic - lors de son intervention hier.

Et force est de constater que pendant que le naufrage s'approche dangereusement, l'orchestre continue de jouer la mélodie monotone des déclarations historiques de chefs d'Etat confirmant l'importance de l'enjeu mais trop occupés par leur image nationale pour dépasser les égoismes traditionnels et se hisser au niveau suffisant pour mettre sur la table les propositions qui sortiraient de l'ornière.
Comme dans toute bonne partie de poker, chaque joueur tente sans doute de garder dans sa main quelques cartes jusqu'au dernier moment. Mais ce jeu stupide - sur le dos des peuples - ne peut que mal finir quand la négociation est si complexe et quand l'accord à construire ressemble bien plus à de la dentelle qu'à la stratégie de l'éléphant dans le magasin de porcelaine qu'affectent souvent de choisir ceux qui se considèrent comme les "global leaders".
Symptôme aggravant du raidissement des négociations : la bunkerisation du Bella Center. Alors que la conférence se déroulait depuis quinze jours dans un cadre serein où cohabitaient ONG, médias, élus, négociateurs, etc. les Robocop ont progressivement investi la place depuis la grande manifestation de samedi. Jour après jour, le centre est devenu de plus en plus inaccessible à tout ceux qui n'étaient pas membres des délégations nationales. Un très mauvais signal contre lequel nous, élus Verts et Europe Ecologie encore présents, nous sommes élevés en vain hier.
Dans cette ambiance lourde et morose, j'ai choisi de rejoindre ce matin la visite en bateau organisée par la ville de Copenhague, à destination des élus locaux participant au Sommet des Maires, de la ferme d'éoliennes offshore située dans la baie de la ville. Un moment impressionnant, passionnant et réconfortant - malgré un froid tenace - qui permet de rappeler qu'heureusement pendant les palabres certains agissent, ouvrent la voie et montrent que des actes concrets sont déjà entrepris.
On ne le rappelera jamais assez : les solutions sont pour la plupart connues, elles sont à portée de main. Leur problème est de se heurter à des intérêts bien établis. C'est pour cette raison que ce dont nous avons le plus besoin aujourd'hui, c'est de volonté politique au service d'une vision.
Il reste encore quelques heures aux dirigeants du monde pour montrer s'ils en ont ou s'ils porteront la lourde responsabilité de l'échec.
Denis Baupin
En direct de Copenhague

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Transparence et probité
Le n°2 de l’Élysée, Alexis Kohler, s’enferre dans le déni face aux juges
Mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » en septembre, le secrétaire général de l’Élysée se voit reprocher « sa participation » comme haut fonctionnaire, entre 2009 et 2016, à des décisions touchant le groupe MSC, lié à sa famille. Lors de son interrogatoire, il s’est dit « choqué » que « son intégrité » soit mise en cause.
par Martine Orange
Journal
Soupçons de fraude fiscale : la justice saisie du cas de l’ex-ministre Caroline Cayeux
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a fait savoir mardi qu’elle avait signalé au parquet de Paris le cas de Caroline Cayeux, ministre démissionnaire du gouvernement, soupçonnée d’évaluation mensongère de son patrimoine et de fraude fiscale.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial