L'hôpital à nouveau au centre des préoccupations des usagers

La prochaine assemblée générale du comité de défense de l'hôpital de Montluçon se tiendra le mardi 5 novembre à 18h, salle Henry Nourissat (C26), Espace boris Vian, rue des Faucheroux. Elle sera ouverte à tous. Pour l'association de défense des usagers l'enjeu est considérable, c'est pourquoi, sa Présidente et les membres du bureau veulent faire entendre les revendications des usagers.

La Présidente du CDHP (Comité de défense de l'hôpital de Montluçon)  est affirmative « le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) ne permettra pas d'assurer les financements pour faire face aux besoins des hôpitaux. Ce sera notamment le cas pour l'hôpital de Montluçon ».

L'ONDAM (Objectif national de dépense d'assurance maladie), outil mis en place en 1996 par les ordonnances du plan Juppé, destinées à maîtriser les dépenses maladie (comprendre les faire baisser), ne prévoit qu'une augmentation des besoins de 2, 3 %, alors que les besoins dépassent en réalité les 4%. Le gouvernement exige donc des hôpitaux qu'ils réalisent des économies supplémentaires, alors que la plupart d'entre eux sont déjà en situation critique, et que beaucoup de services hospitaliers sont en grève (plus des 2/3 sur l'ensemble du territoire).

aaa
« À Montluçon, le centre hospitalier a réussi à atteindre l'équilibre, mais à quel prix ! » s'indignent la Présidente. Réduction des effectifs, allongement de la durée des vacations ont lourdement dégradé les conditions de travail des personnel, et la qualité de prise en charge des patients.

Le CDHP veut aussi combattre les dépassements d'honoraires, qui découragent les plus fragiles à se faire soigner, ce qui est contraire au principe de solidarité qui prévalait lors de la création de la sécurité sociale.

Toutes ces questions seront mises sur la table lors de l'assemblée générale du CDHP ouverte au public, car les membres de l'association espèrent mobiliser le plus largement possible autour de la question de la défense de notre système de santé. Seront-ils entendus ? C'est tout l'enjeu !

Cette initiative s'inscrit aussi dans le prolongement des 32 èm rencontres de la coordination nationale de défense des hôpitaux et des maternités de proximité qui s'est tenue à La Faye les 18, 19 et 20 octobre derniers.

Voir la déclaration finale :

Déclaration finale du CNDHP le 20 octobre (pdf, 251.4 kB)

Dans cet esprit, le CDHP de Montluçon souhaitent aussi associer le plus grand nombre d'usagers à participer à la grande journée nationale d'action et de mobilisation le 14 novembre à l'appel de centaines de médecins et de nombreux collectifs (Lire ICI, LA, ou encore ICI). Les membres du bureau du CDHP espèrent donc que les syndicats, les politiques, les associations et les usagers répondront à cette invitation pour donner plus de poids à l'importante mobilisation qui traverse le pays.

Assemblée générale du CDHP : 

mardi 5 novembre 2019 à 18h,

salle Henry Nourissat (C26),

Espace Boris Vian, rue des Faucheroux

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.