Ce 10 décembre, encore beaucoup de monde dans la rue

Même si le nombre de manifestants est légèrement en baisse par rapport à la journée du 5 décembre, la journée du 10 décembre a tout de même rassemblé beaucoup de monde dans les rues de Montluçon, Vichy et Moulins. À Clermont-Ferrand celles et ceux qui ont défilé ont fait preuve de la même détermination.

bandeau4-2

Les responsables des organisations syndicales avaient anticipé une baisse du nombre de manifestants dans les manifestations sur l'Allier. « Logique », nous confiait le secrétaire départemental de la CGT de l'Allier, « Nous savions fort bien qu'en appelant à manifester avec un aussi cours délai, nous aurions du mal à toucher tout le monde ». Mais dans l'ensemble, la journée a plutôt été bien suivie comme la plupart des observateurs le reconnaissent. Des assemblées générales ont eu lieu ensuite dans différents lieux, comme cela a été le cas avec les enseignants à Montluçon.

bandeau1

Les organisations syndicales font état de plus de 2 000 manifestants à Montluçon, environ 1 400 à Moulins et 1 000 à Vichy, alors que le  chiffre de 10 000 était avancé en fin de matinée pour la ville de Clermont-Ferrand.

Cependant, tous se disent convaincus que cela ne suffira pas à faire plier le gouvernement. D'ailleurs, Édouard Philippe prévenait la veille « qu'il n'y aurait pas d'annonce magique ». Dans ces conditions, on voit mal comment la mobilisation pourrait retomber avant les fêtes de Noël. La grève a de fait été reconduite dans plusieurs endroits, mais pour le département, nous n'avons pas encore les détails secteurs par secteur.

bandeau2

En fin de manifestation les représentants des organisations syndicales CGT, FO, FSU et Solidaires ont tous appelé à la reconduction de la grève. La représentante FO paraissait particulièrement remontée, affirmant même « qu'appeler à des journées de manifestations espacées était une stratégie perdante et qu'il valait mieux une grève éclair », une radicalité qui en a surpris plus d'un dans l'assistance de fin de manif.

Au niveau national, l'intersyndicale s'est à nouveau réunie dans la soirée, et une nouvelle journée de manifestation a été décidée. Ce sera le mardi 17 décembre. Mais d'ici là, on peut s'attendre à d'autres actions, notamment avec les Gilets Jaunes, très présents dans les cortèges de l'Allier.

bandeau7

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.