Nombreuses délégations pour soutenir le secrétaire de l'UD CGT Allier

À la veille de la comparution du secrétaire départemental de la CGT Allier, accusé d'être à l'origine de plusieurs manifestations sans déclaration préalable, de nombreuses délégations ont fait savoir qu'elle participeraient au rassemblement de soutien à l'issue de la manifestation contre la contre-réforme des retraites demain, comme l'indique le communiqué transmis aux médias...

cgtallier

Les mobilisations intersyndicales qui se succèdent, y compris dans le département de l’Allier, montrent la détermination des salariés du public et du privé, actifs ou retraités, à ne pas subir une réforme des retraites injuste et pénalisante.

Les gesticulations sur l’âge pivot autrement appelé « âge d’équilibre » ne sont pas de nature à stopper le rejet du projet de cette réforme systémique qui est un recul social sans précédent.

Les grèves et manifestations doivent continuer, se renforcer par l’entrée en mouvement d’autres corps professionnels et par la participation plus massive encore de salariés hésitants.

La CGT va s’employer à les convaincre qu’avec leur participation aux actions, le retrait du projet de réforme est à portée de main.

Le 14 janvier 2020 sera pour le département de l’Allier une nouvelle étape forte de mobilisation intersyndicale avec poursuite de la grève et manifestation départementale à Montluçon à partir de 10h30, départ place Jean Dormoy.

Cette manifestation sera suivie d’un rassemblement de protestation contre les injustices flagrantes et les tentatives de répressions syndicales organisées à l’encontre des responsables syndicaux du département. A l’heure où le Secrétaire Général de l’UD CGT, en la personne de Laurent Indrusiak, est convoqué au titre de 4 chefs d’accusation pour avoir, en tant que personne morale, osé manifester, les témoignages de soutien affluent de toute la France et sont relayés par nombre de pays européens et africains.

Un temps départemental, le rassemblement de soutien à Laurent Indrusiak a pris très rapidement un caractère intersyndical puis régional pour aujourd’hui, s’élargir au-delà de la grande région AURA.

Ainsi, à compter de 12h30, ce 14 janvier, devant le tribunal de Montluçon, des délégations de l’Isère, du Rhône, de la Savoie, de la Haute-Savoie, de l’Ardèche, de la Loire, du Puy de Dôme mais aussi de la Creuse de la Haute-Vienne, de l’Aube, de la Nièvre.....ont annoncé leur participation.

La direction confédérale au plus haut niveau de la CGT sera également présente en la personne de Catherine Perret.

La CGT de l’Allier, ses syndicats et les syndiqués qui les composent, ne laisseront pas « l’injustice » sociale s’ériger dans les murs des tribunaux du département comme faire valoir de la répression syndicale qu’organise le gouvernement.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.