Manifestation et résistance à la répression

La détermination des manifestants et des grévistes est intacte. Cependant, le mouvement peine à s'élargir dans le secteur privé. C'est vrai à Montluçon, mais aussi nationalement. On assiste également à une offensive inédite du pouvoir et de ses auxiliaires de justice.

bandeau3

La manifestation du 14 janvier à Montluçon n'a pas été à la hauteur de ce qu'espéraient ses organisateurs. Environ 1 000 manifestants ont défilé de la Place Jean Dormoy jusqu'au tribunal, Boulevard de Courtais. On en attendait plus, d'autant qu'à la marche contre le projet de contre réforme des retraite, un rassemblement départemental était programmé en soutien à Laurent Indrusiak, le secrétaire de l'UD CGT Allier (voir les articles précédents).

Mais sur une longues périodes de grève comme celle que nous connaissons actuellement, la mobilisation ne peut pas  toujours se situer à un haut niveau. Aux temps de fortes mobilisations succèdent des périodes plus faibles, ce qui ne signifie pas pour autant la fin du mouvement comme voudraient le faire croire certains médias.

À Montluçon, les manifestants restent très motivés. Le cortège de la manifestation du 14 janvier était dynamique comme en témoignent les quelques photos prises ce jour là :

bandeau1

bandeau2

bandeau5

bandeau6

bandeau7

Depuis la manifestation du 14 janvier, d'autres actions ont été menées, comme le blocage du dépôt de carburant à Cusset, puis le blocage du centre de tri postal à Moulins, action relayées sur la page Facebook de la CGT Allier.

Des photos du rassemblement l'après midi devant le tribunal :

bandeau9

bandeau8

¨

bandeau10

Intervention de Laurent Indrusiak Intervention de Laurent Indrusiak

Pour en savoir plus à propos de la comparution de Laurent au tribunal de Montluçon, le mieux est de visionner la vidéo de son intervention lors du rassemblement :

https://www.facebook.com/ludo.onepiece/videos/10221563323701379/UzpfSTQ5MjAwNjkyMDk5MjY4OToxMTYzMTQyMzUzODc5MTM5/

• Le procureur a demandé 10 000 € d’amende.
• La société d’autoroute APRR 24 000 € dommage et intérêt.
• Le jugement est mis en délibéré au 28 janvier 2020.

De son côté, le syndicat Solidaires Allier qui a participé au rassemblement de soutien devant le tribunal à fait parvenir un communiqué aux médias :

Communiqué Solidires Allier soutien à Laurent Indrusiak (pdf, 84.7 kB)

Demain, jeudi 16 janvier : manifestations aux flambeaux à 18h, sur les  villes du département :

tractmanifflambeaux16janvier

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.